Abonnez-vous

Plutôt que d’assumer ses responsabilités, certains préfèrent se positionner en victime. Pourtant, éviter cette attitude permet de vivre plus sereinement et d’anticiper l’avenir.

Comment assumer ses responsabilités pour réussir ?

Peut-être que vous pensez déjà être quelqu’un de responsable, dans ce cas-là, vous ne vous sentez pas concerné. Sauf que pour moi, ce n’est pas tout à fait la même chose.

 

Situation non réfléchie

 

Alors je vous donne un exemple pour que vous puissiez comprendre la différence entre assumer ses responsabilités et être responsable.

Un soir, en pleine semaine, mon téléphone sonne, environ 23h30, minuit. Et c’est une amie qui m’appelle. A ces heures-là en semaine, elle dort. C’est plutôt une couche-tôt. Je ne pouvais pas imaginer qu’elle pouvait m’appeler à cette heure-ci. Donc quand je vois son nom et son prénom sur mon téléphone, je me doute qu’elle a un problème. Alors en fait, elle m’appelle pour me dire qu’il faut que je vienne la chercher. Dans un quartier que moi j’estime pas très fréquentable, du moins pas pour une femme et encore moins minuit en pleine semaine. Elle m’indique où elle se trouve dans ce fameux quartier et qu’il faut que je vienne la chercher immédiatement. Je sens au son de sa voix qui a quelque chose qui ne va pas et elle me dit je viens de me faire arracher mon sac.

Si je gratte jusqu’au bout dans l’information, elle n’a pas demandé à quelqu’un de lui voler son sac bien évidemment. Le voleur est le fautif, c’est lui qui a effectué le vol, quelque chose qui est illégale, on est d’accord.

 

Regarder la situation

 

Par contre assumer ses responsabilités, c’est aussi voir les choses sous un autre angle. Est-ce que vous ne croyez pas qu’une femme, qui sort d’un restaurant à minuit dans un quartier qui est plutôt mal famé… Qui porte son sac uniquement à l’épaule et pas en bandoulière, le sac est ouvert et qui passe un coup de téléphone… Donc qui ne tient plus vraiment son sac puisque elle une a une main qui est occupée par le téléphone qu’elle porte à l’oreille…

Est-ce que vous ne croyez pas qu’à un mon donné, mon amie a sa part de responsabilité ? Ensuite, est-ce que, quelque part, elle ne s’est pas mise dans une situation qui facilite  » le travail aux voleurs » ? Est-ce que vous ne croyez pas qu’elle aurait pu avoir un sac en bandoulière, un sac fermé et éventuellement avoir des écouteurs et pourquoi pas même, ne pas téléphoner pour rester vigilante ?

Oui elle a été en colère et oui elle a été choquée dans la démarche. Oui le comportement du voleur avec l’effet de bousculade cela l’a complètement perturbé, l’a choqué. Elle a très mal dormi, elle l’a mal vécu, elle a été en colère.

Il a fallu qu’elle fasse opposition immédiatement à sa carte. Il a fallu qu’elle aille porter plainte le lendemain, qu’elle voit avec un serrurier pour pouvoir rentrer chez elle. Elle a eu tout un tas de papiers à remplir au niveau des assurances etc. OK. Et oui, elle a été responsable, elle a fait ce qu’elle devait faire.

Mais dans le fait de se retrouver tard, dans un quartier mal famé, avec un sac ouvert, un sac porté uniquement à l’épaule et le téléphone à la main… Ne croyez-vous pas qu’à un moment donné, elle a aussi des responsabilités qu’elle doit assumer. Et n’y voyez pas un côté sexiste, n’y voyez pas le côté femme faible parce que je suis sûre qu’il y a des hommes à qui c’est arrivé.

Si ça n’a pas été la petite sacoche portée à l’épaule, ça a été le portefeuille mis dans la poche arrière du pantalon. Donc là aussi ce serait un exemple qui vous montrerait bien que à mon il y a aussi une part de responsabilité qu’il faut pouvoir assumer.

Là où je veux en venir c’est que pour un entrepreneur, il y a tout un tas de choses, tout un tas d’événements sur lesquels il faut prendre du recul. Et voir dans quelles mesures vous devez assumer certaines responsabilités.

Si par exemple demain, vous stockez tous vos documents pour le travail sur votre ordinateur.

Il suffit qui ait une surtension, il suffit qu’un disque dur soit en fin de vie pour X raison.

Il suffit que l’ordinateur prenne un mauvais coup, prenne une tasse d’eau ou un café ou un coca ou ce que vous voulez et dans ce cas là l’ordinateur grille.

 

Analyser avec du recul

 

Vous devez assumer la responsabilité du fait d’avoir stocké uniquement vos données à un seul endroit. Vous ne pouvez pas toujours dire c’est la faute à pas de chance. L’idée ce n’est pas de se dire que vous êtes le plus idiot ou la plus stupide, ni de vous jeter la pierre et de vous dire que vous ne valez rien. Et que tout est de votre faute, qu’il n’y a rien qui fonctionne et c’est normal parce que vous êtes toujours fautif de tout et vous n’êtes, bien-sur, rien. Ce n’est pas ça l’idée.

L’idée c’est, à un moment donné, d’analyser les choses avec plus de recul. Avec une espèce de froideur, avec une approche moins axée sur l’émotionnel.

Vous pouvez toujours avoir la colère sur le moment. Il y a des réactions qu’on ne peut pas toujours maîtriser complètement.

Par contre, avec un peu de recul, vous pourriez très bien voir là où vous pouvez faire les choses différemment… Pour qu’en cas de problème les choses ne se répètent pas. Maintenant, je sais que mon amie n’ira plus se balader, même à point d’heure dans un quartier mal famé… Avec un sac uniquement porté à l’épaule ou à la main et que le sac sera fermé et qu’elle ne s’amusera pas non plus à passer un coup de fil. Surtout si elle est seule et surtout si c’est très tard le soir.

Cela sert de leçon.

Mais au-delà de la leçon, ce qui est intéressant, c’est de voir les choses avec beaucoup de recul, de voir quelle est votre responsabilité.

 

Analyse d’une vie

 

Je vais prendre un autre exemple.

Aujourd’hui votre vie ne vous convient pas.

Vous croyez que c’est la faute à quelqu’un vous ?

Vous croyez que c’est la faute à pas de chance, c’est la faute à l’état, c’est la faute à l’époque, c’est la faute à qui ?

Est-ce que vous ne croyez pas vous avez votre part de responsabilité?

Si vous n’avez pas agi, si vous n’avez pas décidé de faire les choses différemment… Si vous n’avez pas décidé de changer d’emploi ou de changer de région ou de changer concubins ou concubines par exemple…  Parce que ça vaut aussi pour cela.

Est-ce que vous ne croyez pas vous avez votre part de responsabilité si vous ne voulez pas agir à si vous voulez pas réfléchir si vous ne voulez pas changer ?

C’est la faute de personne, si ce n’est de la vôtre.

Donc assumer votre situation, c’est de vous dire OK, aujourd’hui ma vie elle est comme ça, ce n’est pas ce que je voudrais.

Qu’est-ce que je n’ai pas fait pour en arriver là ? Mais qu’est-ce que je peux faire pour que maintenant je puisse avoir la vie que je souhaite avoir. La démarche est identique. Il faut assumer ses responsabilités.

 

Entrepreneur qui assume

 

C’est un trait caractéristique du mental, de l’état d’esprit d’entrepreneur, c’est que cette faculté là à assumer cette responsabilité permet déjà de se dégager « d’une certaine partie émotionnelle ». Cela permet d’avoir une vue sur les choses avec plus de recul. De voir aussi les choses dans leur ensemble. Et de pouvoir aussi appréhender, anticiper certaines choses pour s’éviter d’autres situations un peu compliquées, délicates et désagréables.

Et ça une fois de plus, ce n’est pas un acquit à la naissance.

C’est un travail sur soi, sur des toutes petites choses au quotidien. Vous pouvez commencer déjà à changer votre d’état d’esprit et à acquérir cette fameuse faculté d’assumer ses responsabilités.

Même si comme ça, cela a l’air très facile ou difficile. Même si vous décidiez demain d’assumer vos responsabilités et que vous n’aviez pas l’habitude de le faire au quotidien, petit à petit, les choses vont se mettre en place.

Ne vous inquiétez pas. Par contre, vous allez en retirer énormément de bien-être.

 

Les bénéfices

 

Pourquoi  ?

Parce que vous allez commencer à vous plaindre de moins en moins. Cela c’est important. Donc si vous vous plaigniez moins, vous êtes un peu plus positif.

Se plaindre vous tire vers le négatif. Vous êtes plus défaitiste voire dépressif pour certaines personnes. Donc vous allez déjà être beaucoup plus positif puisque vous allez moins vous plaindre.

Vous allez regarder les choses sous un autre angle. Vous allez moins vous énerver quand il vous arrivera quelque chose, vous allez commencer à mettre en route aussi votre cerveau.

Il y a plein de choses sur lesquelles vous allez réfléchir et ça va vous permettre de faire des modifications quotidiennes. Il y a plein de petites choses que vous allez rectifier et qui, au final, vont vous faciliter la vie. Vous verrez aussi que dans votre tête, les choses vont s’éclaircir. Bizarrement, il y a une espèce de soulagement, d’allégement qui fait que on réfléchit mieux, on se sent mieux par rapport aux événements du quotidien.

Et une fois de plus l’idée, ce n’est absolument pas de vous jeter la pierre. De vous dire que vous êtes le fautif ou la fautive, que vous êtes bête, stupide idiot etc.

L’idée ce n’est pas de vous jetez la pierre

L’idée c’est, OK j’ai fait ça, il m’est arrivé ça. Est-ce que je peux faire les choses différemment pour que ça, ça ne m’arrive plus.

Et si j’ai fait ça et si il m’est arrivé ça, est-ce que quelque part, involontairement, sans le vouloir parce que je n’y ai pas réfléchi, est-ce que je n’ai pas provoqué ce qui m’est arrivé.

Je vous invite dès aujourd’hui à y réfléchir.

Et commencez à assumer vos responsabilités. Comme je le disais au début entre assumer ses responsabilités et penser être quelqu’un de responsable, c’est à mon sens deux choses différentes.

Mais commencez à prendre la bonne démarche pour avoir ce mental d’entrepreneur, ce mental de gagnant et commencez à assumer vos responsabilités, dès aujourd’hui, sur des petites choses au départ. Et petit à petit, vous verrez que ça va devenir une habitude et ça va s’incrémenter dans votre mode de fonctionnement de façon quasi automatique pour avancer davantage.


Envie de vivre d'un business sur internet ?

24H D’ACCES OFFERTS

Pour gagner plus et être libre de tout faire...

Et profiter de la vie

Inscrivez votre prénom et votre email puis cliquez sur le bouton.

 

privacy Données confidentielles.