Pour pouvoir vous développer, vous avez absolument besoin de discipliner votre esprit.

Pour être sur cette démarche-là, de discipliner son esprit, vous devez d’abord apprendre à connaître votre esprit.

Ensuite, vous devez le moduler comme vous le souhaitez.

Et enfin vous devez l’exploiter, l’utiliser pour utiliser toutes ces possibilités-là et avoir un esprit qui soit discipliné pour que vous puissiez l’utiliser comme vous le souhaitez pour arriver à vos fins.

 

 

Penser pour discipliner son esprit

 

Alors discipliner son esprit, c’est contrôler ses pensées, maîtriser ses émotions, libérer son potentiel et entraîner son esprit à un meilleur fonctionnement.

Dit comme cela, cela peut paraître très compliqué, mais au final, le cerveau c’est comme un muscle, il faut savoir où il se trouve, bien évidemment dans votre tête.

Il faut apprendre à le connaître, à savoir comment il fonctionne de façon à pouvoir optimiser son fonctionnement au maximum.

Alors, vous devez tout d’abord prendre le temps de penser, de réfléchir et de faire le point.

Alors, qu’est-ce que cela va vous apporter ?

Tout d’abord, cela va vous permettre de vous calmer.

Vous allez pouvoir repérer ce qui est important pour vous et ce qui ne l’est pas.

Lorsque par exemple vous avez une dispute avec quelqu’un, le fait de vous poser et de prendre le temps de penser, de réfléchir et de faire le point sur la dispute que vous avez eue, vous serez alors capable de voir ce qui est important pour vous, ce qui ne l’est pas, ce que vous deviez rectifier ou pas, ce que vous deviez améliorer ou pas.

Mais dans un premier temps, au moins pour faire le point, c’est déjà une bonne chose.

 

 

Discipliner son esprit pour analyser

 

Ensuite, vous allez pouvoir en apprendre davantage sur vous.

D’abord, concernant cette dispute par exemple, vous allez pouvoir analyser vos paroles, les mots que vous avez eus.

Vous allez pouvoir analyser les mots que la personne en face de vous a eus, ses arguments, ses excuses, ses agressions, faire un point sur ce qui a été dit des deux côtés, mais aussi voir les gestes que vous avez eus, la façon dont vous avez bougé, la façon dont vous vous êtes positionné physiquement par rapport à elle.

Tous ces petits détails-là vont vous permettre d’analyser davantage sur ce que vous êtes, ce que vous ressentez, comment vous réagissez ?

Quels sont les points sensibles sur lesquels la personne a mené le doigt, qui vous ont fait réagir de façon excessive ?

Bref, cela va permettre aussi de développer toutes les connaissances que vous avez sur vous-même.

Cela vous permettra bien sûr de pouvoir aussi faire le point sur des défauts, des qualités, sur des choses que vous pouvez améliorer, sur des choses que vous pouvez gommer pour pouvoir vous améliorer.

Vous allez pouvoir aussi développer votre concentration.

Parce que cela va vous permettre de libérer votre fameux potentiel de créativité, vous allez avoir davantage d’idées, une meilleure réflexion, une meilleure approche des choses en ayant plus de recul.


Envie de vivre d'un business sur internet ?

FORMATION OFFERTE

Pour gagner plus et être libre de tout faire...

Et profiter de la vie

Inscrivez votre prénom et votre email puis cliquez sur le bouton.

 

privacy Données confidentielles.


Vous allez aussi être plus avide de connaissance, vous allez vouloir vous développer davantage, améliorer vos connaissances et vos compétences.

Et cela sera beaucoup plus facile si vous avez discipliné votre esprit que si vous réfléchissez de manière confuse, disparate, éparse et que vous n’êtes pas capable de vous concentrer sur un sujet, sur une action, sur une tâche, sur un objectif.

Et vous allez pouvoir, grâce à une meilleure connaissance de votre esprit, pouvoir le discipliner parce que vous allez l’entraîner à la réflexion.

Vous allez améliorer son processus de réflexion.

C’est ce qui va vous aider aussi à pouvoir, par exemple, développer votre business d’une manière beaucoup plus rapide parce que vos prises de décision seront plus rapides, parce que votre manière de réfléchir sera plus rapide, elle sera plus structurée.

Et tout ceci va vous permettre de discipliner votre esprit, d’augmenter votre intelligence, d’avoir le contrôle sur vos émotions, d’avoir la maîtrise de vos pensées, de pouvoir utiliser un potentiel que vous ne savez pas être présent chez vous.

Mais c’est un potentiel qui pourtant est là et qui est souvent bloqué par des pensées négatives, des pensées limitantes, des croyances limitantes que vous pouvez avoir sur vous ou votre environnement ou les personnes qui vous entourent.

 

 

Gérer ses émotions

 

Toute cette compréhension-là de vous-même au départ de votre mode de fonctionnement, de votre esprit, cela va vous amener forcément à être beaucoup plus calme, à gérer plus facilement vos émotions et vos ressentis, à avoir moins de stress, moins d’anxiété, moins de colère.

Vous allez être aussi de meilleure humeur, vous avez forcément une meilleure santé parce que toutes ces émotions négatives et ressentis négatifs, cela influe de manière négative sur votre corps, cela a des conséquences.

Vous allez au final, de toute façon, vous retrouver avec une augmentation d’une sensation de calme, de sérénité, de contrôle de soi.

Et c’est une sensation qui est très agréable dans la mesure où quand on s’énerve moins, quand on se stresse moins, quand on s’angoisse moins, quand on se met moins en colère, la vie déjà coule avec plus de douceur.

On réagit beaucoup moins sur le coup de l’émotion.

Donc on est capable de prendre des décisions qui sont plus importantes, certes, mais surtout qui sont sur le bon chemin qui vous amène vers là où vous souhaitez aller, vers l’objectif que vous souhaitez atteindre.

Quand on réagit par exemple sous le coup de la colère avec une dispute, on peut dire des choses qu’on regrette, on peut faire des choses qu’on regrette et on peut aussi prendre des décisions qui peuvent être aussi très regrettables.

Pour éviter d’en arriver jusque-là, cette fameuse discipline de l’esprit va permettre de contrôler, de maîtriser, de gérer un ensemble de sensation, d’émotion, de réflexion, de pensée, d’action qui vont vous permettre d’aller vers ce vers quoi vous tendez.

Et c’est maintenant qu’il faut vous y mettre et vous allez pouvoir vous entraîner quotidiennement.

 

 

La méthode pour discipliner son esprit

 

Comment vous allez pouvoir le faire ?

Déjà il faut vouloir parce que c’est une première volonté, une première démarche.

Il faut vouloir être dans cette démarche de la connaissance de son esprit et de sa discipline.

Vous allez donc choisir un moment dans la journée, à vous de choisir meilleur moment. Faites des tests le matin, entre midi et deux le soir et provoquer la réflexion.

Ne cherchez pas à planifier une heure dans votre agenda, mais simplement quelques minutes et de façon quotidienne, vous allez arriver petit à petit à discipliner votre esprit.

Avec ces temps de réflexion, vous allez commencer à prendre connaissance avec votre esprit et sa manière de fonctionner et petit à petit vous allez pouvoir en prendre le contrôle, en prendre la pleine maîtrise pour pouvoir l’amener où vous souhaitez qu’il vous amène.

Je parlerai un autre jour de la reprogrammation de votre cerveau pour pouvoir atteindre vos objectifs.

Aujourd’hui, ce qu’il vous faut d’abord, c’est apprendre à connaître votre esprit, apprendre comment vous fonctionnez, apprendre comment vous réfléchissez pour pouvoir améliorer le processus et

Vous devez faire de façon à ce que votre esprit vous amène un maximum de qualité pour améliorer votre vie, votre personne, vos démarches, pour atteindre ce que vous souhaitez.

Ce qui va vous permettre aussi de discipliner votre esprit, c’est en le confrontant à d’autres visions qui proviennent d’autres personnes de façon à pouvoir échanger sur les idées, confronter les idées, peser le pour et le contre.

Réfléchissez sur les idées qu’on peut vous soumettre, les idées sur lesquelles vous allez pouvoir débattre avec d’autres personnes, voir ce qui vous convient et ce qui vous ne convient pas.

Toutes les idées ne se valent pas, tous les points de vue ne se valent pas, tous les besoins ne sont pas identiques.

Toutes les attentes, tous les objectifs ne sont pas les mêmes, donc forcément les idées conviennent à certaines personnes et d’autres idées ne conviennent pas à d’autres.

Donc, il faut aussi faire le point, savoir ce qui vous convient, ce qui ne vous convient pas, ce que vous voulez laisser de côté et ce que vous voulez garder parce que c’est important pour vous et ce qui vous permet de pouvoir vous améliorer.

Il y a aussi une petite attitude que vous devez avoir, c’est ce qu’on pourrait appeler « vivre en pleine conscience », c’est-à-dire de prendre la mesure des choses que vous vivez sur l’instant I.

Il est important que vous puissiez comprendre que lorsque vous vivez certaines choses, elles ont une force, elles ont une motivation, elles ont une énergie que vous pouvez récupérer, qui peuvent vous apporter tout un tas de choses.

Donc, faites attention à qui vous côtoyer, à ce que vous vivez avec ces personnes.

Faites attention à ce que vous faites et dans la mesure du possible prendre conscience des actes physiques que vous avez de façon aussi à vous rapprocher de la pleine consistance de votre corps et de l’intérêt que vous devez lui porter.

C’est important aussi de prendre conscience des émotions que vous pouvez ressentir de façon à savoir d’où elles viennent ?

Comment vous pouvez les réguler ?

Comment vous pouvez les amoindrir si possible ?

Et si c’est nécessaire, comment vous pouvez les éviter ? Comment vous pouvez vous soigner si vous avez encore quelques plaies ?

Mais la pleine conscience, elle se fait dans l’instant I, pour ne pas dire dans l’instant T au moment où vous vivez les choses et il faut vraiment faire attention à certains petits détails.

Alors, c’est impossible de le faire au quotidien.

Vous ne pouvez pas le faire pour chaque chose que vous dites, faites ou ressentez, mais prenez le temps de temps en temps sur des moments clés dans votre journée de pouvoir prendre la pleine conscience du moment.

Donc, pour discipliner son esprit, vous devez vous y atteler au quotidien.

C’est quelque chose que vous devez faire régulièrement.

 

 

Réfléchir pour s’améliorer

 

Réfléchir est une chose importante, penser est nécessaire pour pouvoir regarder les choses, les analyser, en faire le tri, voir ce que vous souhaitez garder ou pas, c’est ce qui va vous faire avancer.

Vous avez besoin de vous améliorer et il faut vous construire.

Pour vous construire, vous devez discipliner votre esprit.

Alors, vous allez pouvoir aussi vous aider avec l’écriture de votre journal de bord.

Il peut vous apporter tout un tas d’informations qui vont vous permettre de réfléchir, de penser à des sujets bien spécifiques sur lesquels vous devez travailler pour discipliner votre esprit.

Enfin, vous verrez aussi qu’en se concentrant, vous allez pouvoir aussi ingurgiter tout un tas de connaissances et de compétences beaucoup plus facilement.

Vous serez capable d’avoir cet état de concentration fort et intense, avec la discipline de l’esprit :

  • quand vous allez vous isoler pour travailler,
  • quand vous allez avoir des démarches de suppression des distractions,
  • et quand vous allez couper toutes les sollicitations qui viennent à vous…

Mais votre cerveau n’est capable d’enregistrer tout cela que si vous laissez les canaux larges, libres et disponibles pour ce passage d’information.

Comme ces canaux-là sont bien souvent remplis d’informations qui ne vous servent à rien, il vous est impossible de discipliner votre esprit parce que toutes ces choses-là vont et viennent dans vos canaux sans une certaine rigueur.

Du coup, comme c’est la débandade, les choses ne sont pas structurées.

Si elles ne sont pas structurées, il est impossible d’optimiser son esprit et de le discipliner au maximum.

Donc n’ayez pas peur de vous plonger dans la réflexion et dans vos pensées régulièrement, quotidiennement, de façon à transformer ce mode de fonctionnement de discipline de l’esprit en une habitude.

Il faut que ce soit récurrent chez vous, il faut qu’il y ait une remise en question constante.

C’est comme cela que vous allez pouvoir vous améliorer, c’est comme cela que vous allez pouvoir discipliner votre esprit pour pouvoir l’utiliser au maximum.