Comment écrire des articles de blog quand on vient de lancer un blog, quand on n’est pas un rédacteur web professionnel, chevronné et quand on n’a pas de connaissances SEO.

Alors, vous avez surtout surement vu beaucoup de vidéos, lu beaucoup d’articles pour comprendre comment fonctionner Google, comment vous deviez optimiser vos articles pour avoir un article optimisé SEO, orienté moteur de recherche et toutes ces astuces.

Toutes ces indications qu’on vous a données, ce n’est pas forcément facile de les mettre en place surtout que vous pourriez ne pas avoir « une belle plume », il se peut aussi que la rédaction, l’écriture ne soit pas votre fort.

Donc, au démarrage d’un blog, ça peut peut-être paraître pour vous très bloquant, en fait ça ne l’est absolument pas, il faut vous débarrasser de tout ce que vous avez lu et entendu jusqu’à présent et repartir sur d’autres bases.

Donc, je vais vous indiquer trois étapes qui vont vous permettre de créer des articles facilement sans vous prendre la tête, sans stress et je vais vous indiquer une manière de les écrire qui soit rapide et plus ludique, plus agréable, moins difficile à mettre en place et que vous pouvez faire à n’importe quel moment de la journée de façon à ce que vous puissiez sortir des articles toutes les semaines très facilement.

 

 

 

1ère etape : trouver le sujet pour votre contenu

 

Alors le premier point à aborder, c’est trouver le sujet de votre article.

Alors ça paraît très pénible comme ça parce qu’on vous dit tout le temps, oui, alors il faut que vous cherchiez d’outils, des mots clés de Google, il faut aller regarder tel logiciel, tel autre logiciel, oui sur le fond, ils ont raison sauf que vous ne connaissez pas forcément comment s’utilisent ces outils-là, vous avez du mal à faire l’évaluation de ce qui est un bon mot clé ou une expression clé, de ce qui ne sont pas, il y a tellement de sujets à aborder dans votre thématique, vous ne savez pas par quel bout le prendre, mais vous allez commencer tout simplement.

Vous allez noter toutes les questions que vous vous posez sur le sujet de votre thématique, toutes les questions que vous vous êtes posées précédemment concernant votre thématique, toutes les questions que vous pouvez trouver sur les forums, ça suffit largement.

Ne cherchez pas les mots clés, commencez déjà par écrire sur des sujets que vous connaissez, qui vous ont interpellés, des questions que vous vous êtes posées pour pouvoir écrire facilement, ça c’est déjà un premier point.

Donc les sujets, vous en trouvez partout, ce n’est pas un problème, vous tapez une première requête.

Si par exemple votre thématique de blog c’est le yoga et vous tapez yoga sur Google, vous analysez les 10 premiers résultats, vous avez déjà des expressions clé ou des mots clés qui reviennent fréquemment sur lesquels vous pouvez déjà écrire.

Ne cherchez pas à taper tout de suite sur des supers mots clés qui ranquent qu’à maximum, ça ne sert strictement à rien, du moins pas au départ puisque ça ne vous apportera pas la notoriété, la visibilité que vous souhaitez parce que vous allez écrire sur un mot clé sur lequel il y a une grande quantité de recherche mensuelle.

Dans l’idéal, il vous faudrait écrire 3 articles par semaine, mais l’astuce que je vais vous indiquer vous permettra d’en sortir deux facilement, après à vous de moduler l’astuce que je vous donne, la méthode que je vous indique de façon à pouvoir en écrire 3 par semaine.

Le sujet ne vous prenez pas la tête, listez toutes les questions, toutes les informations, tous les points clés de votre blog, de votre thématique que vous souhaitez aborder sur le sujet de votre blog même si vous avez qu’une quinzaine de sujets là tout de suite, vous verrez que très vite il y a des points qui vont être soulevé quand vous allez écrire et qui mériteront votre attention pour pouvoir écrire un article.

Donc, vous verrez que des sujets vous en aurez beaucoup plus par la suite.

Donc, une fois que vous avez cette liste, déjà vous ne partez pas les mains vides, donc ça c’est la première chose.

 

 

2ème étape : Approfondir le sujet de l’article

 

La deuxième chose c’est que, donc vous allez choisir un sujet sur cette liste et vous allez faire quelques recherches.



N’y passez pas 3 heures ça ne sert strictement à rien.

Vous tapez votre requête de mots clés ou d’expressions clés dans Google et vous regardez les 10 premiers résultats concernant votre requête.

Éventuellement vous lisez les 10 articles pour voir ce qu’il y a à l’intérieur ou les 10 vidéos, peu importe ou les deux d’ailleurs, pourquoi pas et vous allez relever les grands points qui sont soulevés régulièrement.

Si sur 10 articles, il y en a 9 qui contiennent une partie de description, c’est peut-être que la description est une part importante concernant le sujet que vous avez choisi.

Donc, vous savez que dans votre article, il va falloir vous occuper de la description.

Et vous allez comme ça descendre avec les 10 articles et relever dans les différentes structures les points qui reviennent régulièrement et vous les notez comme les parties à aborder dans votre article.

Avec les articles en général vous avez fait le tour, alors vous pouvez faire aussi comme je vous le disais 10 vidéos aussi, mais vous pourriez aussi voir les 10 articles sur la même expression clé ou le même mot clé, mais vous choisirez cette fois-ci la langue anglaise et vous verrez les articles anglophones, quelle thématique ils abordent, quelle structure ils ont sur le sujet que vous avez tapé dans la barre de recherche et vous allez récupérer l’information dont vous avez besoin.

Mais en général quand on crée un blog, c’est en général un sujet qui nous passionne, un sujet qu’on apprécie, donc la majorité des informations vous les avez.

Peut-être que vous allez récupérer quelques anecdotes ou quelques astuces, méthodes ou techniques à rajouter dans votre article, mais en général les informations vous les avez déjà, c’est juste que vous ne savez pas les structurer et c’est normal ce sont vos premiers articles.

Une fois la partie des recherches effectuée et ces grands points relevés, vous passez à la partie trois.

 

 

3ème étape : structure de votre article

 

La partie trois, c’est la structure de votre article.

Donc, une fois que vous avez toutes ces parties qui sont soulevées dans les différents articles ou vidéos que vous avez vus ou lu, à ce moment-là vous allez organiser ces différents points.

Alors, il peut y avoir trois grands points et des sous-parties.

Il peut y avoir cinq grands points et des sous-parties, l’idéal c’est minimum 3, bien évidemment trois grands points et des sous-parties, mais si vous pouvez aller jusqu’à 5 ou 6, pourquoi pas, vous pourriez peut-être même tenté d’écrire davantage puisque vous avez plus de grands points à aborder.

Donc, vous allez réorganiser tous ces points-là de façon à pouvoir définir des grandes parties et des sous-parties.

Il faut bien sûr que ces parties et ces sous-parties ont une suite logique.

Si vous commencez par une présentation, que vous sautez directement sur les tarifs et que vous revenez derrière à une description qui est en fait une partie de l’introduction ultra développée, là il y aura quelque chose qui n’ira pas.

Vaut mieux attaquer par le descriptif, rentrer dans les détails, apporter toutes les informations nécessaires et passer des tarifs en dernier qui seront une partie annexe.

En général, sur les tarifs on n’a pas grande chose à dire si ce n’est d’expliquer un peu ceux à quoi ils correspondent.

Et pensez à structurer votre article, alors du coup votre article va ressembler à une espèce de fromage, il va y avoir des trous, il va y avoir grand un : petit un, petit deux, petit trois, grand deux : petit un, petit deux, petit trois, grand trois : petit un, petit deux, petit trois.

Donc, vous allez juste en faire les grands titres à chaque fois des différentes parties, et à ce moment-là vous avez la structure de votre article, le plus gros du travail est fait.



Très sincèrement, le plus gros du travail est fait.

Donc ça c’est quelque chose que, par exemple, vous pourrez faire en début de semaine pour pouvoir établir au moins deux structures d’articles que vous allez faire pendant la semaine.

 

 

Bonus méthode : écrire des articles en masse et vite

 

Et j’en viens enfin à la méthode qui va vous permettre d’écrire deux articles par semaine facilement, donc à vous de la moduler pour pouvoir écrire plus si vous voulez écrire plus bien évidemment.

Cette méthode, elle consiste à prendre d’abord donc le premier article et en regarder la structure et chaque jour vous allez écrire à peu près 700 mots, à la fin de la semaine, donc 700 mots x 7 jours, ça vous fait 4 900 mots.

Donc le lundi, vous prenez votre premier article, vous regardez la structure et vous commencez à remplir les trous, il vous suffit simplement d’écrire 700 mots tous les jours, ça va très très vite.

Alors, vous pourriez aussi avoir une approche différente et par exemple écrire quelques minutes le matin et quelques minutes entre midi et 2 ou écrire vos 700 mots le soir si vous voulez, peu importe le moment de la journée, c’est à vous de voir votre rythme de travail, si vous êtes meilleur le matin, à midi ou le soir, mais modulez ça en fonction de vos capacités, compétences, de votre mode de fonctionnement.

Il ne faut pas que ce soit une contrainte sinon ça devient très compliqué, mais 700 mots ça s’écrit très très vite, je vous assure.

Et une fois que vous avez fini votre premier article, vous passez au second et vous faites la même chose, vous remplissez les trous, alors peu importe si vous commencez par la conclusion, ce n’est pas grave, le but est de remplir les trous.

Peut-être que logiquement comme ça d’écrire vous ne viendra pas tout de suite à l’idée, la suite logique en fonction de la structure que vous avez mis en place.

Il y a des jours où il y a des sujets qui ne nous inspirent pas, on n’est pas motivé pour écrire sur les inconvénients d’une solution par exemple, mais ce n’est pas grave, vous écrivez sur les avantages et demain vous écrirez sur les inconvénients.

Et petit à petit en remplissant les trous à la fin de la semaine vous aurez 4 900 mots, donc à peu près 5 000 mots, ça veut dire 2 x 2 500 mots écrits.

Donc, deux articles à sortir chaque semaine.

 

 

Conseils pour écrire des articles facilement

 

L’idéal c’est d’avoir un peu d’avance, donc essayez de monter jusqu’à 8, 9, 100, 1 000 mots par jour de façon à ce que, un, déjà vous mettez en place cette fameuse routine d’écriture parce que ça c’est une chose qui s’entraîne en faisant 1 000 mots tous les jours, petit à petit vous allez vous y faire et ça ne sera plus une contrainte parce que ça rentrera dans votre mode de vie, dans des espèces de réflexes que vous aurez au quotidien, donc ça va aller très très vite.

Puis vous en aurez d’avance, mieux c’est sur le principe, mais mettez-vous en place ça, je vous assure que ça prend beaucoup de temps que ça peut être fait donc soit le matin avant d’aller travailler, soit entre midi et deux, soit le soir.

Après si vous ne travaillez pas, vous avez le temps dans la journée de trouver un créneau pour écrire ces fameux 700 mots et très très vite vous allez pouvoir écrire des articles de blog.

Je ne rentre pas dans les détails de l’optimisation de vos articles, de la sémantique, du choix des mots clés, des synonymes, etc, tout ça parce que quand on est débutant, qu’on crée un blog, qu’on n’est pas rédacteur et pour un peu quand on n’est pas une belle plume, qu’on n’aime pas écrire, ce n’est pas facile démarrage et pourtant vous avez besoin de ce contenu.

À défaut d’avoir un budget conséquent pour faire la communication de la pub, vous avez besoin de créer du contenu régulièrement.

Et je sais que ce n’est pas facile et je sais que ça peut être une prise de tête, je l’ai vécu et ça devenait très compliqué de choisir le bon mot clé, la bonne expression clé, les bons synonymes, etc.

Et à un moment donné, il faut aussi écrire comme vous le sentez.

Au démarrage, vous n’avez pas le choix sauf si vous avez les moyens d’avoir un rédacteur et dans ce cas-là, il faut déléguer immédiatement bien évidemment, mais si vous n’avez pas les moyens au départ d’avoir un rédacteur, de déléguer la tâche de l’écriture de vos articles de blog dans ce cas-là, utilisez tout simplement cette méthode.

Ne cherchez pas de complications.

Restez dans les mots clés de votre thématique bien évidemment, parlez du sujet de votre thématique dans vos articles de blog, ne sortez pas de ça, mais par contre ne vous compliquez pas la vie à faire des supers articles supers optimisés, des supers mots clés avec une grande quantité de requêtes mensuelles parce que de toute façon au début vos articles ne rentreront pas en première position.

Votre blog est récent, il n’est pas connu, Google ne sait pas à qui il a à faire, donc il faut du temps avant que vous soyez bien positionné.

Faites plutôt une quantité d’articles de blog sur le sujet, sur la thématique, sur votre thématique plutôt que de faire un article par mois super optimisé alors que vous n’y connaissez rien, que ça va vous compliquer la vie, ça va vous stresser, ça va être une tâche contraignante à faire et ce n’est pas comme ça que vous allez pouvoir développer votre business sereinement.

Donc, maintenant que vous savez que vous pouvez écrire tout un tas d’articles facilement et sur tout un tas de sujets sans vous prendre la tête avec les mots clés, l’optimisation, je vous souhaite une bonne écriture.