Comment réussir votre marketing par l’e-mail?

Aujourd’hui, vous devez envoyer des e-mails pour pouvoir continuer à être en contact avec vos abonnés ou pour pouvoir bien évidemment leur proposer vos produits ou vos services à la vente.

Mais pour que vos campagnes d’e-mail soient efficaces, soient réussies, je vais partager avec vous 6 conseils rapides pour pouvoir réussir vos campagnes de marketing par e-mail.

 

 

 

Le 1er conseil : des emails avec de la valeur

 

Le premier conseil concerne le contenu, n’envoyez pas un e-mail pour ne rien dire.

Quand vous avez un e-mail à envoyer par exemple à une personne proche de vous, vous écrivez pour prendre de ses nouvelles et pour donner des votre, donc il y a un échange qui est fait, il y a une valeur qui est donnée, une information qui est inscrite dans l’e-mail que vous donnez à la personne à qui vous envoyez l’e-mail.

Vous donnez de l’information ; l’information qui, de votre point de vue, est important dans vos campagnes d’e-mail marketing c’est un peu le même principe.

Vous devez envoyer de l’information importante, mais là c’est pas de l’information importante pour vous, c’est de l’information importante pour le destinataire, pour vos abonnés, pour les personnes qui vous ont laissé leur adresse mail, donc faites attention à l’information que vous transmettez dans chaque e-mail, n’envoyez pas un e-mail pour ne rien dire, ça ne sert strictement à rien!

Par contre, ajoutez un maximum d’informations de qualité dans vos e-mails pour vos abonnés.

 

 

Le 2ème conseil : des emails bien présentés

Le deuxième conseil concerne la présentation.



Alors il y a beaucoup de gens qui consultent leurs e-mails sur leur téléphone, donc l’écran est nettement plus petit que celui d’un ordinateur jusque-là bien évidemment, je ne vous apprends rien, donc il faut éviter de mettre trop d’images parce que du coup ça va obliger les personnes à scroller, à faire défiler l’e-mail, ce qui n’est pas une bonne chose ; il faut rester avec quelque chose de très rapide à lire et qui donne la bonne information.

Il suffit simplement de mettre une bonne image qui est parlante, qui percute à l’œil plutôt que de mettre plusieurs images et dans ce cas-là, une fois de plus on est plus focus, l’attention du destinataire est détournée à chaque fois par une nouvelle image donc ce n’est pas une bonne chose.

Restez simplement avec une image maximum et donc un petit peu de texte, aller jusqu’à 200 mots grand maximum de façon à être court, concis, que ça puisse être lu rapidement, que le cold watchen à l’intérieur, l’appel à l’action soit clair, répété, identifié et identifiable de façon à ce que votre destinataire quand il reçoit votre e-mail, il voit la photo, ça lui parle ou ça génère des émotions, peu importe le type de photos que vous mettez à l’intérieur, donc que ça fasse son effet par l’image, qu’il puisse lire les quelques lignes que vous lui envoyer, qu’il puisse identifier rapidement et appuyez sur le lien d’appel à l’action et qu’il fasse ce que vous souhaitez qu’il fasse dans votre e-mail.

 

 

Le 3ème conseil : Faire des emails qu’on ouvre

 

Le troisième conseil concerne le titre.

Comme je vous le disais, la majorité des personnes consulte leur e-mail sur leur téléphone, donc il n’y a très peu de place pour le titre, le titre, il n’est pas affiché en entier, il est tronqué, on en voit qu’une première partie, donc mettez les mots importants au début de votre titre, alors bien évidemment ça doit être un titre accrocheur, mais les mots principaux, les mots qui accrochent doivent être placés en premier pour que les personnes qui reçoivent leurs e-mails sur leurs téléphones et qui les consultent de cet appareil-là puissent très vite avoir envie de cliquer dessus pour pouvoir accéder au contenu de l’ e-mail.

Alors la moyenne c’est entre 30, 40, 50, 55 caractères maximum de façon à ce que l’effet soit vraiment concentré au tout début de votre titre.

 

 

Le 4ème conseil : des emails envoyés le bon jour

 

Le quatrième conseil lui concerne le jour d’envoi.

Alors peut-être que vous envoyé un e-mail par semaine, peut-être que vous en envoyé plusieurs, alors en fonction de votre cible ; si c’est un particulier ou une entreprise ; si vous faites du BtoC ou du BtoB, les meilleurs jours pour envoyer vos newsletters ne sont pas les mêmes.

Alors pour un BtoB bien évidemment, ce sera plutôt la semaine et pas le week-end, par contre par exemple pour le e-commerce, ça peut être intéressant d’envoyer par exemple une newsletter le dimanche en fin d’après-midi, donc il faut que vous fassiez des tests en fonction de votre cible, donc il faut bien la connaître.

Si vous êtes en BtoB, plutôt les 5 premiers jours de la semaine, alors je réduirai un petit peu tout ça aux trois jours principaux sans trop de la semaine, donc mardi, mercredi, jeudi par exemple et pour les BtoC donc les e-mails destinés à des particuliers, on peut être aussi sur les mêmes jours, mais après il faut faire des tests pour pouvoir voir les meilleurs jours pour envoyer vos newsletters.



S’il y en a une dans la semaine avec des essais sur plusieurs semaines, sur différents jours de la semaine, vous allez pouvoir trouver le meilleur jour pour avoir le meilleur taux d’ouverture et bien évidemment le meilleur taux de clics sur votre lien, le meilleur taux de conversion pour pouvoir optimiser au maximum vos campagnes d’e-mail marketing.

 

 

Le 5ème conseil : le bon timing pour envoyer des emails

 

Enfin le cinquième conseil, lui concerne la meilleure heure.

Eh oui! Tout comme il y a le meilleur jour dans la semaine pour envoyer une newsletter ou une information ou des détails ou de la valeur ou une vidéo, peu importe, il y a aussi la meilleure heure.

Dans une relation en BtoB, vous pouvez envoyer très tôt votre e-mail parce que les professionnels, eux, ouvrent leurs e-mails très tôt le matin, donc ce sont des heures plus adaptées à cette cible-là.

Donc entre 6h et 7h et demie, 8h maximum après ça dépend des professions, mais dans cette zone-là c’est plutôt bien.

Par contre si votre cible c’est des particuliers, ça ne sert strictement à rien d’envoyer à 6h du matin, mais par contre vous pourriez envoyer plus tard : 9h, 10h ou 11h.

Mais une fois de plus c’est une question de test, mais sachez quand même, voilà, il y a des heures déjà plus opportunes pour les professionnels et des heures plus adaptées pour les particuliers donc l n’ont pas le même mode de vie, ils n’ont pas le même mode de fonctionnement, leurs e-mails c’est plus ludique pour un particulier, c’est plus professionnel pour un pro bien évidement c’est pour le travail, donc l’approche n’est pas du tout la même.

Donc faites des tests pour pouvoir quelle est la meilleure heure pour envoyer vos campagnes d’e-mail marketing.

 

 

Le 1er conseil : tester tous les emails

 

Et enfin sixième conseil, j’en ai déjà parlé dans les deux points précédents, c’est valable pour tous les conseils que je vous ai donnés, c’est faire des tests bien évidemment, mais surtout c’est « analyser ».

Analyser tout, analyser toutes vos données, les jours qui sont les plus intéressants en termes d’ouverture, les jours qui sont plus intéressants en termes de clics, donc de conversion, via une page de destination ou vos vidéos Youtube ou vos comptes de réseaux sociaux, peu importe.

Analyser les heures, analyser les jours, analyser le contenu, analyser le titre, analyser votre quantité de texte dans le contenu de vos e-mails.

Toutes ces analyses-là vont vous permettre de vous donner des chiffres et de vous donner une tendance sur ce qu’apprécie votre cible, ce qui fait réagir votre cible, ce qui vous permet d’avoir un meilleur taux de conversion.

Avec ces 6 conseils, vous allez pouvoir améliorer vos e-mails, améliorer vos campagnes d’e-mail marketing, et ces 6 conseils rapides pour réussir vont vous amener aussi à faire évoluer votre démarche marketing par e-mail et de générer bien évidemment beaucoup plus de conversion sur votre site et vendre davantage de produits.