Et en attendant, vous avez envie d’être entrepreneur ou vous avez même décidé de devenir entrepreneur.

Vous avez bien compris que dans cette démarche-là, il va y avoir des hauts, il va y avoir des bas.

Il va y avoir des bonnes nouvelles, des mauvaises nouvelles.

Il y aura aussi des moments d’activité intense, des moments où votre activité sera ralentie, des moments où vous allez profiter de la vie, des moments où vous allez travailler.

Mais en décidant de prendre ce chemin-là, vous savez aussi que votre parcours va être semé d’embûches.

Mais pour gagner un maximum de temps et gagner aussi en efficacité, en productivité, en organisation etc. vous devez prendre en considération que vous allez faire des erreurs.

C’est une évidence, vous n’y échapperez pas.

Eviter ces erreurs d’entrepreneur débutant nécessite d’avoir une certaine vigilance pour les repérer.

Par contre, ce qui peut être très intéressant, c’est de connaître ces erreurs-là pour éviter de les faire.

Moins vous ferez d’erreurs, mieux c’est pour vous.

Puisqu’en évitant de faire ces erreurs-là, votre parcours sera beaucoup moins chaotique et vous aurez la possibilité bien évidemment d’avancer plus rapidement, voire de vous engager dans différents projets plus rapidement.

Parce que vous aurez eu un parcours où il y aura eu le moins d’erreurs possibles, donc moins de temps perdu et surtout une grande sérénité, une plus grande facilité à réfléchir, à agir ce qui vous permettra de pouvoir avancer vers vos objectifs et votre réussite.

 

 

 

1ère erreur d’entrepreneur débutant : penser tout savoir

 

Alors une des erreurs que je constate très fréquemment, c’est penser que vous savez tout.

Vous ne savez pas tout.

Restez humble.

Partez du principe que justement vous êtes comme une espèce de nouveau-né.

Vous avez énormément d’informations à ingurgiter mais des informations qui vont vous aider dans différents domaines.

Mais ne pensez pas que vous savez tout.

Même si vous avez des connaissances et compétences dans votre domaine, dans la thématique dans laquelle vous décidez de vous lancer, dans le type de produit que vous décidez de vendre ou les prestations de service que vous voulez fournir, elles sont minimes.

Même si vous êtes bon dans votre domaine, vous ne savez pas tout.

Vous pouvez toujours améliorer vos connaissances, vos compétences, votre savoir, vos techniques, vos processus.

D’abord, vous pouvez le faire en y réfléchissant, mais vous pouvez aussi apprendre à améliorer tout ce que vous savez, tout ce que vous faites.

Si vous partez du principe que vous êtes au top du top dans votre domaine, vous n’allez pas être sur une démarche d’amélioration ni de vous, ni de vos produits ou de vos services.

Ni même dans votre approche vis-à-vis de vos clients.

Ni même dans votre façon de leur vendre, ni même dans la manière où vous allez gérer votre business.

Quand on est un entrepreneur débutant, il y a tout un tas de choses qu’on met en place, mais il y a surtout toutes ces choses-là que vous mettez en place au départ qu’il faut absolument améliorer.

Et vous faites partie du business, et vous êtes un pilier important, et vous devez absolument vous améliorer.


Envie de vivre d'un business sur internet ?

FORMATION OFFERTE

Pour gagner plus et être libre de tout faire...

Et profiter de la vie

Inscrivez votre prénom et votre email puis cliquez sur le bouton.

 

privacy Données confidentielles.


Donc, penser que vous savez tout, c’est une erreur.

Une erreur qu’il faut absolument éviter parce qu’elle va vous faire perdre énormément de temps.

Vous allez vous asseoir sur vos acquis et du coup vous allez stagner.

Et qui n’avance pas recule.

Donc au final, sur une première année par exemple, vous pourriez perdre un maximum de temps en pensant que vous savez tout.

Pensez toujours à vous former.

Je le dis souvent et je le répète : formez-vous, apprenez tout ce que vous pouvez apprendre dans une certaine limite.

Parce que ça ne sert à rien d’apprendre des choses qui ne vous serviront pas immédiatement, vous aurez le temps de les apprendre plus tard en temps et en heure.

Mais apprenez tout ce que vous pouvez apprendre sur :

  • votre business,
  • votre domaine de compétence,
  • les procédés que vous utilisez,
  • les outils que vous utilisez,
  • votre manière de vendre,
  • la partie marketing,
  • la partie web marketing,
  • sur les réseaux sociaux etc.

de façon à ce que vous puissiez, avec toutes ces informations-là, avancer plus sereinement et vous serez surtout beaucoup plus efficace.

Les premiers temps en tant qu’entrepreneur, quand on est un entrepreneur débutant, les débuts peuvent être difficiles, les débuts peuvent être compliqués, les débuts peuvent être éprouvants.

Et pour pouvoir éviter au maximum les mauvais côtés du démarrage, parce que vous n’êtes pas préparé, formez-vous.

Apprenez tout ce que vous pouvez apprendre.

Consacrez-y du temps et de l’énergie parce que c’est très important de ne pas rester sur ses acquis, de ne pas stagner, de ne pas rechercher une amélioration, une évolution.

Parce qu’au final, ce que vous allez y perdre en temps, c’est aussi énormément aussi ce que vous allez perdre en argent.

Donc, ne faites pas cette erreur-là de penser que vous savez tout, formez-vous autant que vous pouvez dans tous les domaines dont vous avez besoin au départ pour pouvoir vous lancer.

 

 

2ème erreur d’entrepreneur en devenir : ne pas demander

 

Et en général, quand on pense tout savoir, qu’est-ce qu’il se passe ?

La deuxième erreur qu’on connait, c’est ne pas demander de service, de conseil et d’aide.

Puisque vous pensez tout savoir, vous pensez que personne ne peut vous apprendre autre chose, ne peut vous apporter de bons conseils, ne peut vous apporter de l’aide, ne peut vous fournir un service dont vous avez besoin pour développer votre activité.

Pour vous faire grandir en tant qu’entrepreneur, vous ne devez pas rester seul dans votre coin.

Si vous restez seul avec votre business, vous restez seul aussi avec vos problèmes, vous restez seul avec peut-être vos mauvais résultats, vous restez seul avec votre absence de revenu.

Et bien évidemment, si vous faites ça la première année, si vous ne vous ouvrez pas des portes, si vous ne demandez rien à qui que ce soit, vous allez effectuer vos premiers six mois, votre première année, voire deux, voire trois années peut-être, mais vous allez manquer d’évolution.

Vous allez manquer une fois de plus d’amélioration, vous allez manquer de motivation, vous allez rater votre élan.

Au final, ce que vous pourrez gagner, c’est bien évidemment d’arrêter votre activité, d’être déçu de l’entrepreneuriat.

Et puis penser peut-être, en plus, que vous n’êtes pas bon, que vous n’y arriverez jamais.

Et bien évidemment, il y a neuf chances sur 10 que vous retourniez dans le salariat.

Votre expérience d’entrepreneur débutant s’arrêtera très très vite.

Vous ne serez ni l’entrepreneur confirmé, ni un expert dans votre domaine.

Vous ne serez pas un entrepreneur du tout.

Ceux qui ont réussi ont pu éviter ces erreurs d’entrepreneur débutant.

Tous ceux qui ont réussi ont fait appel à d’autres personnes, ont demandé des conseils à des experts dans des domaines, ont demandé de l’aide, ont demandé des services, ont recherché des partenaires commerciaux, sont même allés chercher des associés.

Donc, il est important que vous sachiez qu’une réussite, elle ne se fait jamais seul, c’est impossible.

Et puis de toute façon, vous ne pouvez pas tout faire parce qu’à un moment donné, dans l’évolution de votre business, vous allez avoir besoin de déléguer.

Donc une fois de plus, vous serez obligé de demander quelque chose à quelqu’un même si vous le payez en contrepartie, mais il va y avoir aussi l’aide apportée par un prestataire ou un salarié, peu importe.

Donc, vous ne pouvez pas réussir seul, vous devez absolument réfléchir à ça.

Cette vision de l’entrepreneur qui réussit seul est une vision qui est erronée, elle ne fonctionne pas.

Donc, il vous faut changer cet état d’esprit et savoir que votre réussite elle passera par le fait d’avoir des personnes autour de vous à qui vous allez demander quelque chose, un service, de l’aide, un conseil, une prestation, peu importe, mais vous ne réussirez pas seul.

Et si vous pensez que vous devez travailler 15 heures tous les jours, cinq, six, sept jours sur sept, sans arrêt à être la tête dans le guidon, là aussi votre approche va vous faire perdre du temps, de l’énergie, de la motivation et au final bien évidemment de l’argent.

Eviter ces erreurs d’entrepreneur débutant vous permet de gagner en stress, en productivité et en efficacité.

 

3ème erreur de professionnel débutant : demander à trop de personnes

 

Vous pourriez avoir aussi une attitude complètement à l’opposé, c’est de penser que vous devez prendre de conseils auprès de personnes qui sont experts dans leurs domaines, qui ont des connaissances et compétences.

C’est une bonne démarche, jusque-là il n’y a pas d’erreur. Vous avez alors su éviter ces erreurs d’entrepreneur débutant.

Par contre, l’erreur, c’est de demander de conseils auprès de trop de personnes, ne vous éparpillez pas.

À chaque fois que vous émettez un avis, une pensée sur un sujet, une situation ou une personne, il faut savoir que ce que vous dites, votre avis, il est propre à vous-même.

Pourquoi ? Parce que vous émettez cet avis en fonction de votre expérience, en fonction de votre âge, en fonction de votre situation, en fonction de votre état d’esprit du moment, en fonction de ce que vous avez vécu ce matin qui vous a contrarié ou pas, en fonction d’un prisme bien spécifique qui est le vôtre.

Forcément, si vous prenez conseil auprès d’un expert, vous aurez une vision des choses, auprès de 10 experts, vous aurez 10 visions des choses, vous aurez 10 visions différentes pour la même situation.

Ça risque tout simplement de vous embrouiller l’esprit, à avoir trop de possibilités, trop de visions sur une situation bien spécifique, va vous pousser à une telle réflexion que vous ne saurez pas non plus comment vous allez pouvoir prendre une décision avec toutes ces informations-là.

En plus, ce qui vient se greffer, c’est que sur ces 10 experts, il y aura des experts confirmés, des experts moins confirmés.

Leurs connaissances et compétences ne sont pas forcément au même niveau même si c’est dans le même domaine.

Et eux aussi émettent un avis, une position dans leur domaine d’expertise en fonction de leurs propres prismes et ça peut être très perturbant.

Vous pouvez autant vous retrouver coincé à ne pas pouvoir prendre une décision parmi les différentes visions qu’on vous propose, mais vous pourriez peut-être aussi vous sentir submergé par tant de complexité pour prendre une décision pour un problème ou une situation particulière.

Du coup, ça risque d’engendrer chez vous un surplus de stress, une déception, un immobilisme, voire même vous pourriez reculer parce que pour vous, c’est trop compliqué, c’est trop chargé, ça demande trop de réflexion et vous préférez abandonner, c’est beaucoup plus simple pour vous.

Là, vous n’avez pas su éviter ces erreurs d’entrepreneur débutant.

Donc, évitez de vous éparpiller à demander trop de conseils auprès de trop de personnes.

Essayez de limiter le nombre d’interlocuteurs auprès desquels vous prenez des conseils et dans les différents domaines.

Il ne faut pas vous soyez perdu dans la masse d’informations qui peut vous être proposée et qui risque, là aussi, de vous faire perdre du temps et de l’argent.

Parce que vous reculerez peut-être le moment où vous allez prendre une décision et la perte de temps engendre forcément la perte d’argent.

Je partagerai avec vous d’autres erreurs à éviter en tant qu’entrepreneur débutant.

Parce que plus vous êtes au courant de ces erreurs-là, des embûches que vous allez rencontrer, alors que vous avez décidé de prendre ce chemin d’entrepreneur, plus vous saurez les éviter.

Si vous les évitez, forcément vous gagnez du temps.

Si vous gagnez du temps, vous gagnez de l’argent.

Votre réussite, elle peut être plus proche et plus rapide dès l’instant où vous êtes capable de reconnaître des erreurs et d’éviter des erreurs d’entrepreneur débutant.

Faites le point sur votre mode de fonctionnement d’aujourd’hui, essayez de vous analyser correctement pour savoir si vous avez une attitude où vous pensez que vous savez tout.

Dans ce cas-là, vous savez que vous devez vous changer et que vous devez être sur une démarche d’apprentissage dans les domaines qui vous sont nécessaires pour avancer et développer votre business et vous développer vous-même.

Analysez aussi votre attitude à savoir si vous êtes quelqu’un qui demande ou pas des conseils, de l’aide etc. auprès d’autres personnes.

Si ce n’est pas le cas, il faut changer votre attitude.

Mais ne prenez pas le contre-pied, à l’opposé, en prenant trop de conseils auprès de trop de personnes.

Pour éviter ces erreurs d’entrepreneur débutant, il est nécessaire de vous améliorer.

Essayez de modifier votre attitude pour pouvoir éviter ces trois erreurs-là.