Vous voulez lancer une chaîne YouTube, et pourtant vous n’êtes pas encore prêt à montrer votre visage, à montrer votre tête.

Ce n’est pas un problème.

Sur YouTube, il y a tout un tas de vidéos où on ne voit absolument pas le visage de la personne dont on entend la voix.

Donc vous avez vraiment la possibilité de faire des vidéos sans montrer votre tête, et avoir une chaîne YouTube qui a du succès, sans que cela soit vraiment un problème.

Alors je vais vous donner quelques pistes qui vous feront voir comment vous pouvez faire une vidéo sans montrer sa tête.

Après vous aurez plus qu’à faire un choix parmi ces différentes possibilités, ou pourquoi pas les utiliser toutes, et lancer votre chaîne YouTube.

Peu importe la raison pour laquelle vous ne souhaitez pas montrer votre tête, votre visage.

Vous avez quelques possibilités qui vont vous permettre quand même de faire passer un message, d’expliquer ce que vous voulez expliquer, d’apprendre aux personnes ce que vous voulez apprendre, de créer une vidéo de divertissement ou d’apprentissage, ou d’information, peu importe.

Vous avez la possibilité donc de faire ça sans montrer votre tête, ce n’est pas une obligation, c’est pas non plus parce que vous ne montrez pas votre visage que vous ne pouvez pas avoir du succès.

 

 

Créer un double virtuel

 

Alors la première possibilité que vous avez, c’est de créer un avatar.

L’avatar, ça va être un personnage, qui va être créé par un logiciel, que vous allez pouvoir animer.

Éventuellement, vous pouvez avoir ne serait-ce qu’un visage, et vous allez pouvoir faire bouger les lèvres en fonction des informations que vous avez à transmettre.

Il va y avoir un décalage entre vos audios enregistrés et le logiciel qui va donner l’impression que le visage, l’avatar, parle à votre place.

Donc ça, ça peut être une première solution.

 

 

Ecrire sur un tableau blanc

 

Il y a différents logiciels sur le marché, la prise en main du logiciel n’est pas toujours simple au départ, mais ils sont de plus en plus intuitifs, donc c’est de plus en plus facile.

Ça peut vous permettre donc de mettre un visage sur votre voix, et créer vos vidéos sur YouTube.

La deuxième possibilité que vous avez, vous allez par exemple utiliser VIDEOSCRIBE qui est un logiciel qui va être une main qui écrit sur un tableau blanc.

En plus de l’écriture que vous allez pouvoir utiliser pour transmettre des informations, vous allez pouvoir y caler votre voix en off.


Envie de vivre d'un business sur internet ?

FORMATION OFFERTE

Pour gagner plus et être libre de tout faire...

Et profiter de la vie

Inscrivez votre prénom et votre email puis cliquez sur le bouton.

 

privacy Données confidentielles.


Mais vous allez aussi pouvoir ajouter des dessins, des animations à un peu plus élaborées, de façon à faire une vidéo qui soit beaucoup plus active, limite un peu plus interactive, beaucoup plus explicative, beaucoup plus informative, qu’avec par exemple un simple avatar.

Mais vous pourriez aussi bien mélanger les deux, ça ne posera aucun problème.

À vous de trouver le bon enchaînement, pour pouvoir lier l’avatar avec VIDEOSCRIBE, par exemple.

 

 

Faire un montage vidéo

 

Pour la troisième possibilité, vous allez faire tout simplement un montage vidéo.

Vous avez tout un tas de sites qui vont vous permettre de récupérer de petites vidéos, que vous pouvez mettre bout à bout.

Rien ne vous empêche aussi de créer des vidéos que vous allez pouvoir coupler les unes ou autres, pour pouvoir faire un montage vidéo.

Comme je vous le disais tout à l’heure, vous avez la possibilité d’utiliser toutes ces possibilités-là.

À vous de choisir un style qui vous est propre, le développer, le personnaliser, et faire transpirer à travers votre vidéo, ce que vous êtes, ce que vous ressentez, ce que vous voulez faire passer comme message.

Les bases de votre vidéo, peu importe comment vous faites votre vidéo pour ne pas montrer votre tête, vous avez toujours un message que vous pouvez faire passer de différentes manières.

 

 

Faire un montage photo

 

Après le montage vidéo, bien évidemment, il y a le montage photo.

Là aussi, vous avez tout un tas de sites avec des photos libres de droits, qu’il vous est possible de récupérer, de télécharger, et de faire un montage, avec ces différentes photos.

Éventuellement, pourquoi pas ajouter des animations, des effets, dans le montage de vos photos, de façon à ce que ce soit un peu plus ludique, un peu plus agréable, un peu plus en mouvement.

Vous pouvez aussi, dans cette 5ème possibilité, utiliser un diaporama, avec par exemple le montage de slidse.

Si par exemple, vous décidez d’utiliser PowerPoint, ça peut vous permettre aussi donc de monter ces slides les uns derrières les autres.

Vous pourrez insérer dans les différentes pages de votre diaporama, soit :

  • des images,
  • des dessins,
  • ou des écrits

de façon à avoir quelque chose d’un peu moins statique, d’un peu plus vivant, pour votre vidéo.

 

 

Créer ses propres vidéos

 

Vous pouvez dans la 6ème possibilité, faire vos propres vidéos.

C’est-à-dire que vous pouvez enregistrer ce qui se passe autour de vous, vous pouvez éventuellement vous filmer de dos, vous pouvez utiliser l’œil de la caméra, comme si c’était votre propre œil, pour montrer quelque chose dans vos vidéos.

Ça peut vous paraître un peu compliqué, mais n’oubliez pas que vos premières vidéos seront d’une certaine qualité, mais vos vidéos vont s’améliorer avec le temps.

Donc, même si vous tâtez au départ, que vous ne savez pas ce que vous voulez faire, que vous ne trouvez pas votre style, faites différents tests.

Voyez ce qui vous va, ce qui vous convient, ce qui vous ressemble, et adaptez-vous aussi à votre audience.

Si votre audience préfère votre slide, améliorez vos diaporamas au fur et à mesure de vos différentes vidéos.

Si votre audience préfère le montage photos, améliorez vos montages photos.

Il viendra forcément un temps où votre audience va vous demander de vous montrer

Et à ce moment-là, peut-être que vous serez prêt et vous pourrez faire des vidéos en montrant votre tête.

 

 

Faire des vidéos tutoriel

 

Enfin, la 7ème possibilité que vous avez, c’est lorsque par exemple vous faites des tutos.

Tout simplement, ce sont des captures d’écran.

Alors, les captures d’écran peuvent être des captures d’image, ça peut être des captures vidéo.

Dans les deux cas, vous allez montrer effectivement ce que vous faites, ou l’utilisation d’un certain logiciel, ou les manipulations que vous faites habituellement quand vous utilisez un programme.

Dans ce cas-là, vous allez pouvoir transmettre de l’information, vous allez pouvoir faire une vidéo sans montrer votre tête.

 

 

Des vidéos en mode podcast

 

Vous voyez bien que vous êtes en train de m’écouter, et vous ne me voyez pas.

Ma voix est en off, moi j’ai trouvé une approche qui m’est propre.

J’ai amélioré au fur et à mesure le processus de création.

J’ai amélioré certains détails de mes vidéos.

C’est une possibilité, c’est un style, c’est une approche.

À vous de personnaliser aussi la façon dont vous montez vos vidéos, que ce soit dans la partie graphique, et comme dans la partie processus.

Parce qu’une vidéo peut prendre du temps, beaucoup d’heures.

Petit à petit, en améliorant le processus, ça va aller beaucoup plus vite.

C’est aussi en améliorant vos vidéos que vous finirez pas trouver votre style.

Donc ne vous inquiétez pas, peut-être que vous n’êtes pas prêt à vous montrer aujourd’hui, ce que je peux tout à fait comprendre, et c’est tout à fait normal.

Ne vous inquiétez pas, il faut être prêt, il faut du temps.

Pour certains, c’est facile, ils ne se posent pas de question, mais peut-être que c’est pas votre cas.

Donc, ne vous inquiétez pas, commencez déjà à faire vos premières vidéos sans montrer votre tête.

Quand vous serez prêt, vous passerez de l’autre côté de la caméra et vous vous montrerez.

Maintenant que vous avez ces quelques possibilités, il faut que vous réfléchissiez à votre style, à l’approche que vous voulez avoir pour faire vos vidéos, et vous pourrez très facilement faire une vidéo sans montrer votre tête.



CONTINUEZ A LIRE :