Abonnez-vous

Comment se fixer des objectifs et réellement les atteindre ?

Alors je ne vais pas vous parler des bonnes résolutions qu’on prend en début d’année. Vous connaissez tous la musique.

En janvier on se dit qu’on va faire du sport comme perdu. Changer de job qu’on va se trouver quelqu’un etc. Et en fait, arrive février et il n’y a absolument plus aucune motivation présente dans votre vie. Là je ne parle pas de bonnes résolutions.

Je vais parler d’objectifs à atteindre.

 

Définir les objectifs avec précision

 

D’abord, il y a quatre types d’objectifs à atteindre. Alors là aussi je précise que je parle d’objectifs et pas de rêve, pas d’envie.

Pour se fixer des objectifs et les atteindre, il ne faut pas forcément être réaliste mais il ne faut pas non être dans l’imaginaire.

Il faut absolument avoir une certaine précision dans l’information que vous allez établir concernant votre objectif. Parce que si c’est pour vous dire que « je veux plus d’argent à la fin de l’année », ce n’est pas très précis.

C’est une envie vous avez. C’est un rêve éventuellement et comme ça manque de précision, ça va aussi être difficile de pouvoir établir les actions qu’il y a faire si il n’y a pas un objectif bien déterminé, bien cadré.

Alors, il y a quatre catégories dans lesquelles vous allez définir des objectifs, un par catégorie bien évidemment.

 

Un but pour la santé

 

La première famille concerne la santé.

Alors vous pourriez par exemple avoir comme objectif de gagner en masse musculaire. Mais vous pourriez définir ça comme une perte de poids, par exemple 10 kg. Ca c’est un objectif concernant votre santé.

Il est important d’avoir un objectif dans cette catégorie-là parce que sans la santé, on ne fait absolument rien. Si vous restez couché au fond du lit, il ne va pas vous arriver grand-chose. Vous n’allez pas pouvoir faire grand-chose non plus.

C’est plutôt le début de la fin.

Vous pourriez avoir aussi comme objectif le fait de manger plus sainement. De manger plus de fruits et légumes : les fameux trois fruits et légumes par jour. Ca peut être aussi vous mettre au sport, faire 30 minutes de marche rapide tous les jours par exemple.

Donc il faut déjà déterminer un objectif et avec précision dans la catégorie de la santé.

 

Un objectif personnel

 

Ensuite, vous allez passer à la catégorie personnelle.

Qu’est-ce que vous voulez avant la fin de l’année ?

Vous voulez rencontrer quelqu’un, pour ne pas dire le grand amour ?

Ou vous voulez avoir plus de temps pour vos amis, vous voulez avoir plus de temps pour vos enfants ?

Vous voulez voyager ?

Qu’est-ce que vous voulez attendre comme objectif pour cette année ?

Une fois de plus, soyez précis, le plus précis que vous pouvez. Mais soyez claire et nette dans la définition de votre objectif en ce qui concerne la catégorie personnelle.

Là aussi, il y a un grand intérêt dans la partie personnelle parce que vous avez besoin d’un certain équilibre. Vous avez besoin des gens qui vous entourent, des gens que vous aimez qui vous aiment. Et il faut absolument que cette partie « plus sociale », plus amicale, plus amoureuse ait une vraie présence dans votre vie.

Même à petite dose mais une présence quand même de façon avoir un équilibre mental et de pouvoir en dégager une certaine force pour pouvoir vous motiver.

 

Un objectif financier

 

Ensuite, la troisième catégorie, c’est la catégorie des finances.

Donc si vous voulez gagner 10 000 € à la fin de l’année ou 100 000 € ou 1 million d’euros à la fin de l’année, il faut absolument avoir une précision.

Je parle d’argent mais j’aurais très bien pu dire aussi 100 000 abonnés d’ici la fin d’année. C’est aussi un objectif parce que derrière ses 100 000 abonnés, forcément il va en découler de la vente de vos produits et donc de l’argent.


Envie de vivre d'un business sur internet ?

24H D’ACCES OFFERTS

Pour gagner plus et être libre de tout faire...

Et profiter de la vie

Inscrivez votre prénom et votre email puis cliquez sur le bouton.

 

privacy Données confidentielles.


Mais ça peut être un but à atteindre dans la catégorie finance. Donc là aussi, soyez bien précis. Etablissez clairement un chiffre, un montant et ne dites pas « j’en veux plus ». Ce n’est pas suffisant, ce n’est pas assez précis pour pouvoir déterminer les actions à mettre en place.

 

La participation au monde

 

Et enfin la quatrième catégorie, c’est le don ou la contribution.

C’est votre façon à vous « d’aider le monde » ou votre voisin.

Ca peut être le fait de donner un coup de main à un SDF, l’héberger par exemple pendant quelque temps ou lui donner un travail. Ca peut être aussi le fait de donner un certain montant à des associations.

Voilà des exemples qui rentrent dans la catégorie du don.

C’est une façon de faire circuler l’énergie. C’est une façon aussi de vous faire du bien parce que donner, fait du bien.

Et c’est une évidence, aider les autres fait du bien. Là aussi, il y a une démarche à faire. Vous en fixer les objectifs et de façon précise, encore une fois de plu. Et vous déterminez ça clairement de façon à ce que vous puissiez savoir ce que vous avez à faire sur les 12 mois qui arrivent.

Se fixer des objectifs et les atteindre commence déjà par le fait de savoir où vous allez, ce que vous voulez atteindre.

 

Préparer un plan pour atteindre les objectifs

 

Alors, j’ai pris comme exemple 12 mois parce que c’est une année, parce que ça permet aussi de pouvoir s’organiser et de pouvoir établir un plan d’action beaucoup plus précis que si je vous avais dit que c’est un plan à faire sur un mois.

Ce serait beaucoup trop express. Vous avez tout un tas de choses à faire tous les jours, vous avez des contraintes, vous avez des obligations. Vous n’avez pas toujours le temps de tout faire non plus donc il faut, à un moment donné, avoir une organisation qui soit la plus fluide possible et qui soit réalisable.

Maintenant, vous connaissez les quatre catégories. Vous allez déterminer vos objectifs.

Sachez qu’à moins d’être une exception à la règle, il y  en a quelques-uns, quelques-unes, mais ce n’est absolument pas la majorité c’est plutôt une minorité toute petite… A moins d’être une exception à la règle donc, vous ne pouvez pas atteindre vos quatre objectifs sur les 12 prochains moi.

Il n’est pas possible de mettre 25 % de votre énergie pour chacun des objectifs que vous vous êtes fixé. Alors parmi ces quatre objectifs, vous allez déterminer celui qui a le plus d’importance pour vous.

Alors je peux supposer quand même que c’est l’objectif financier. Pourquoi ? Parce qu’avec les finances, vous pouvez tout avoir.

Vous pouvez avoir du temps pour vous occuper de vous et votre santé, vous allez pouvoir avoir du temps pour pouvoir voyager, rencontrer quelqu’un, passer plus de temps avec vos amis ou avec votre famille. Vous allez pouvoir aussi aider plus facilement les autres.

De mon point de vue, c’est l’objectif le plus important pour pouvoir atteindre les trois autres. Donc vous allez concentrer cette énergie en majorité, jusqu’à 90 %, de ce que vous possédez comme motivation et comme force. Vous allez vous focaliser sur cet objectif-là, les finances.

Donc pour se fixer des objectifs et les atteindre, vous devez être concentrer sur un seul et y mettre toute votre énergie.

 

Découper l’objectif

 

Vous avez déterminé un objectif, vous voulez gagner 200 000 € avant la fin de l’année.

Donc une fois que vous avez ce montant-là,  vous le divisez par 12,  ça vous donne un objectif mensuel.

Je vois que je vous ai perdu, alors on va arrondir sa 120 000, ce sera plus facile.

Vous avez 120 000 € à gagner avant la fin de l’année sur 12 mois. Vous avez donc un objectif, ramené au mois, qui est un objectif à 10 000 €.

Sur ces 10 000 € là, vous allez le couper en quatre, ça fait 2500 € à la semaine.

Et enfin, vous découpez ce montant-là à la journée.

 

Déterminer les actions

 

Se fixer des objectifs et les atteindre passe forcément par l’accumulation de tout un tas de choses.

Une fois que vous avez cette information-là, vous vous poser et vous réfléchissez à  : qu’est-ce que vous devez faire, tous les jours, pour vous rapprocher de votre but ?

Qu’est-ce que vous devez apprendre, tous les jours, pour pouvoir atteindre vos objectifs ?

Qu’est-ce que vous devez mettre en place, tous les jours, pour pouvoir atteindre le montant que vous vous êtes fixé d’ici 12 mois ?

A partir de là, vous allez pouvoir mettre un plan en place. Si par exemple c’est une vidéo tous les deux jours, si c’est un article tous les jours, si c’est trois posts sur les réseaux sociaux tous les jours, si c’est trois appels à passer tous les jours, si c’est 50 mails à envoyer chaque jour etc. etc.

Donc vous allez établir un espèce de planning d’action, de choses à faire, que vous allez caler de façon quotidienne. Et en établissant ce planning, vous allez chaque jour effectuer vos actions.

Ne réfléchissez pas, ne vous poser plus de questions, c’est terminée. Vous avez mis en place un plan d’action, vous vous y tenez.

Chaque jour, vous ouvrez votre planning, vous ouvrez votre agenda et vous regardez ce que vous avez à faire. Et vous faites ce qui à faire et vous continuez comme ça chaque jour, chaque semaine, chaque mois.

 

Analyser les résultats

 

Et au bout de trois mois, vous faites un premier point.

Qu’est-ce que ça a donné ? Est-ce que vous vous dirigez effectivement, petit à petit, vers le but que vous vous êtes fixé ? Si c’est oui, tant mieux. Si vous en êtes au même point qu’il y a trois mois en arrière, c’est soit vous n’avez rien fait sauf vous avez fait des choses qui n’ont pas porté les fruits que ça devait porter.

Donc ce n’était pas mis en place correctement. Rectifiez le tir et vous repartez sur votre cycle. Et vous refaites, tous les jours, vos actions. Et vous faites ça tous les jours, toutes les semaines, tous les mois, et vous refaites un bilan trois mois plus tard.

A la fin de l’année, vous pourrez faire un point. Vous pourriez ne pas atteindre vos 120 000 €. Par contre il y a de grandes chances que vous en soyez très près.

Si vous avez mis une vidéo par mois, si vous avez passer un appel par mois et si vous avez envoyé un e-mail par mois, il est certain que ça ne va pas vous rapporter grand-chose.

La quantité tout comme la qualité sont des facteurs importants mais il faut pouvoir tenir le rythme, tout au long de l’année pour faire un bilan en fin d’année. Donc j’ai parlé des différentes catégories dans lesquelles fixer des objectifs. Je vous ai expliqué comment vous pouviez les découper, comment vous pouviez les ramener à une somme gagnée au quotidien. Et vous savez, maintenant, ce que vous avez à faire.

 

Se projeter sur l’atteinte des objectifs

 

Et je vais enfin vous parler la troisième partie qui est la visualisation.

Alors je vais aller un tout petit peu plus loin cette fois-ci. Restons dans l’exemple que j’ai pris qui est celui d’avoir 120 000 € avant la fin de l’année.

 

Noter clairement les objectifs fixés

 

Déjà, vous allez noter vos objectifs, écrivez-les à la main avec un stylo, un papier, écrivez-les, ne les tapez pas sur votre ordi etc.

Et afficher-le de partout, dans votre agenda, sur votre mur sur, votre Smartphone, sur votre ordi en écran d’accueil… Mettez-le absolument partout.

Il faut le voir parce que je vous ai déjà expliqué, mais je le redis avec grand plaisir, votre cerveau voit avec les yeux et voit avec ce que vous lui donnez, ce que vous lui nourrissez comme pensées. Donc le fait de le voir, c’est un plus. Le fait de voir les chiffres, c’est un plus.

Vous y mettez un chiffre et vous y mettez une date dans 12 mois.

Ensuite, vous allez y penser à ce montant-là, ces fameux 120 000 €. Vous y pensez le matin quand vous vous levez, vous y pensez quand vous prenez la douche, vous y pensez quand vous faites la cuisine. Vous y pensez quand vous avez fini de passer un appel un peu compliqué avec un client. Et vous y pensez à chaque fois que vous pouvez, provoquez la pensée de ses 120 000 €.

Au début, vous aurez un peu l’impression que c’est contraignant. En fait, ça ne l’est pas, c’est juste une habitude à prendre. Après ça devient une pensée obsédante.

Dopez votre cerveau ! Se fixer des objectifs et les atteindre passe par l’obsession.

 

Penser intensément aux objectifs à atteindre

 

En continuant dans votre visualisation, voyez ses 120 000 € sur un relevé de votre compte bancaire. Imaginez le montant écrit tout en bas, ou en haut suivant le type de relevé bancaire que vous avez, imaginez le montant de cet argent-là qui est sur votre compte. Ressentez l’effet que ça vous fait d’avoir 120 000 € sur votre compte. Votre cerveau ne fait pas la différence entre le rêve et la réalité.

Pour se fixer des objectifs et les atteindre, vous devez programmer votre cerveau.

Donc donnez-lui l’information, donnez-lui le ressenti que vous pourriez avoir si vous aviez les 120 000 € sur votre compte.

Imaginer et ressentir pour vous, c’est peut-être de l’imaginaire. Pourtant quand vous allez vous imaginer les posséder, il faut sentir que vous les avez déjà. Ce n’est pas tant dans un futur lointain, ce n’est pas tant d’avoir des pensées derrière qui vous réfrènent. C’est de vous dire  » je les ai sur mon compte ».

Mettez des phrases positives et utilisez le présent. Vous avez 120 000 € sur le compte.

Quels effets ça vous fait ? Faites l’analyse du ressenti que vous avez, du bien-être, de la détente, de la joie et je ne sais pas quoi d’autres que vous pouvez ressentir parce que vous avez 120 000 € sur votre compte.

Cet exercice là aussi, c’est comme tout à l’heure le fait de pouvoir y penser régulièrement, c’est une question d’habitude.

Vous pouvez faire ça avec tout un tas de choses. Vous avez aussi le tableau visualisation, faites-vous un chèque avec 120 000 € à votre ordre par exemple.Il y a des petits détails comme ça de visualisation qui peuvent vous aider à ressentir le bien-être que vous pourriez avoir en ayant ses 120 000 € sur votre compte.

 

Engagement par le partage

 

Et ensuite, partagez avec votre entourage.

J’ai une personne autour de moi que je reprends souvent et qui dit tout le temps : « Si j’avais ça, je ferai ça. Si je pouvais faire ça et bien j’aurais ça » etc.

C n’est pas « si » c’est « quand ». Quand vous aurez 120 000 € et non pas si vous aviez les 120 000 € ou si vous avez les 120 000 € après le travail que vous aurez fourni. C’est quand je les aurai et encore mieux, je les ai.

Le but étant de partager l’objectif que vous voulez atteindre avec une ou plusieurs personnes autour de vous et toujours dans l’optique de vous engager quelque part. Parce que votre cerveau emmagasine l’information aussi et il va retrouver, sans votre accord, il va vous trouver des solutions et des techniques.

Et vous ne verrez rien venir mais lui va vous fournir des informations pour vous mettre sur la voie. Et à partir de là, l’engagement que vous allez prendre inconsciemment, sans dire « je m’engage à gagner 120 000 € » mais il y a une espèce d’engagement que vous prenez vis-à-vis de vous-même, vis-à-vis des personnes avec qui vous partagez et quelque part vis-à-vis du reste du monde.

Puisque de toute façon, tout va se mettre en place. Et ce n’est pas de la magie et ça fonctionne comme ça depuis très longtemps et dans tous les domaines. Le fait de dire que vous allez gagner cet argent-là va mettre en place tout un processus où vous allez aussi vous auto motiver sans vous en rendre compte.

Donc il est important le partager avec les autres parce qu’il y a de l’engagement.

Mais l’engagement génère de la motivation. La motivation vous permet d’effectuer toutes vos actions au quotidien, que vous est prévu dans votre planning d’action, pour pouvoir atteindre votre objectif.

Personne n’aime s’engager sur un objectif et avoir à dire qu’il n’a pas réussi. Se fixer des objectifs et les atteindre nécessite toujours de l’engagement, de la motivation et des contraintes. Mais la liberté est au bout du processus.