Abonnez-vous

Comment gagner de l’argent en freelance ? Peut-être que vous avez l’intention de monter une activité en tant qu’indépendant. Ou  alors peut-être que vous avez déjà démarré une activité.

Et vous avez besoin de faire des clients pour pouvoir générer un revenu. Ou du moins un revenu complémentaire, à défaut que ce soit un revenu suffisant pour vivre.

Et il vous faut donc mettre en place la machine.

Voilà quelques étapes qui vous permettront d’effectuer un bon démarrage.

 

Regarder ce que font les concurrents

 

La première des choses c’est, inspirez-vous de ce que font les meilleurs.

Surtout n’allez pas dans les groupes Facebook, discuter avec des gens qui sont moyens et qui partagent quelques trucs et astuces. N’allez pas dans des regroupements à la chambre de commerce, des choses comme ça, pour pouvoir voir des gens qui font la même chose.

Mais allez directement vers ceux qui ont déjà réussi, qui ont déjà une activité très conséquente, qui ont déjà des revenus importants plutôt que de vous inspirer des gens qui sont dans la moyenne.

Il est tellement facile d’aller récupérer des informations de gens qui ont un petit revenu, qui génèrent de petits salaires avec leur activité de free-lance. Et il est plus délicat et plus compliqué de pouvoir toucher les meilleurs et d’en récupérer les bonnes infos, les bonnes méthodes et les bonnes stratégies pour pouvoir développer votre activité.

Et pourtant il faut toujours aller chercher vers plus grand que soi plutôt que d’aller chercher vers quelqu’un qui est au même niveau voire que légèrement au-dessus.

Inspirez-vous des meilleurs. Allez voir les sites de free-lance qui ont réussi. Contactez les. Demandez leur des conseils et éventuellement peut-être de l’aide. Proposez aussi vos services. Peut-être qu’ils peuvent avoir un besoin à ce moment-là. Et vous pourriez apporter votre aide en tant que prestataire. Ca pourrait être votre premier client. Mais n’allez pas chercher des informations auprès de gens qui n’ont que des petits revenus avec leur activité de free-lance.

 

Rendre le premier produit exceptionnel

 

Donc la deuxième étape : Ca consiste à vous concentrer sur une activité en premier, sur une activité de base entre guillemets mais une seule activité dans laquelle vous allez créer de l’excellence.

Il est plus intéressant, avec vos clients, de ne fournir qu’une seule activité. Qu’une seule compétence qui est extrêmement bien maîtrisée plutôt que de proposer 10 prestations de services différentes et que vous ne maîtrisez que moyennement. Parce que le client n’y reviendra pas bien évidemment.

Alors que si vous êtes excellent dans une prestation, il sait que, quand il aura fait des tests ailleurs, parce que c’est souvent ce qui arrive, il finira par revenir vers vous puisqu’il sait qu’avec vous, il a le top de la qualité.

Concentrez-vous d’abord sur une première prestation que vous maîtrisez au maximum et dans laquelle vous pouvez exceller. Si il faut vous former, formez-vous. Si il vous faut davantage de conseils, rapprochez-vous de ceux qui ont réussi dans cette thématique là, dans ce type de prestation là, de façon à augmenter vos compétences et la qualité de la prestation vous pouvez fournir.

 

Travailler beaucoup pour donner l’élan

 

Pour la troisième étape, il va falloir travailler plus que de raison sur les premières semaines, les premiers mois. Ca c’est important. Pourquoi ? Parce que vous avez besoin d’acquérir vos premiers clients. Vous avez besoin de vous faire la main parce que vous avez besoin aussi de connaître en profondeur à chaque fois les besoins de vos clients et ça prend du temps.

Donc au départ, il va falloir mettre un coup de cravache et pendant quelques semaines voire quelques mois suivant la thématique, suivant comment vous vous développez etc. C’est important de mettre un vrai coup de collier au départ.

Et dieu sait que ça fait du travail puisque il y a aussi la mise en place de votre site. Il y a aussi tout ce qui va concerner la communication et les différentes stratégies pour pouvoir vous développer. Donc ça prend du temps mais il va falloir mettre un vrai coup de collier au démarrage.

Si vous avez l’intention de vous inscrire sur des sites de prestations de services, de micro jobbing, je vous arrête tout de suite. Ce n’est pas la bonne approche. Pourquoi ? Parce qu’il y a tellement de concurrence et les prix sont tellement tirés vers le bas. Vous allez finir par travailler avec un taux horaire encore moindre que le SMIC. A un moment donné, il faut être raisonnable. Vous ne vous mettez par votre compte pour travailler avec un salaire en dessous du SMIC. Ce n’est pas possible.

 

Penser à la complémentarité

 

Et enfin, l’étape suivante. Quand vous allez commencer à travailler, que vous allez vous spécialiser avec une prestation particulière, essayez de rencontrer des gens. Rentrez en contact avec d’autres personnes, des prestataires qui ont des compétences dans un autre domaine qui peut être complémentaire aux vôtres.

Ce qui est intéressant c’est que lorsque vous allez avoir un client qui va avoir un besoin qui correspond à une prestation que vous ne faites pas mais par contre vous connaissez un prestataire qui lui est très bon dans ce domaine.

Il y a deux options. Soit vous transférez votre client à ce prestataire là pour qu’il puisse faire la partie qui le concerne. Soit vous prenez le travail et vous déléguez à ce prestataire là le travail dont votre client a besoin. Alors vous pourriez avoir 2, 3, 4, 5, 6 « partenaires » ou prestataires avec lesquels vous pourrez alors à ce moment-là proposer des packages de compétences beaucoup plus larges à vos clients.

Mais bien évidemment, vous ne ferez qu’une partie du travail puisque l’autre partie vous la délèguerez.

Sous cet angle-là, le calcul est vite fait. Si on part du principe, je vais arrondir, que vous travaillez huit heures par jour, à raison de cinq jours par semaine ça fait 40 heures. Si vous travaillez sur une base de 30 € de l’heure x 8 heures ça fait 240 € la journée. Sur la semaine de cinq jours, ça fait 1200 € donc ça fait, pour quatre semaines, 4800 € par mois.

Bien évidemment vous n’allez pas travailler huit heures par jour cinq jours par semaine et quatre semaines dans le mois. Pourquoi  ? Parce qu’il vous faut faire de la promotion. Parce qu’il y a des moments où vous faites le point avec vos clients. Il y a des moments où vous êtes en première approche avec des clients et vous discutez de ce dont ils ont besoin. Mais aussi, la partie devis à faire. Il y a la facturation à faire. Il y a peut-être de la publicité à faire. Donc bilan des courses, vous n’allez pas gagner 4800 €.

Par contre, là où vous pouvez les gagner c’est justement en vous alliant avec d’autres prestataires de façon à pouvoir déléguer une partie du travail . Donc vous allez vendre des tâches que vous ne ferez pas. Et du coup, ça va vous permettre de générer un revenu supplémentaire. Voilà pour les différentes étapes qui peuvent vous permettre de gagner de l’argent en free-lance.


Envie de vivre d'un business sur internet ?

24H D’ACCES OFFERTS

Pour gagner plus et être libre de tout faire...

Et profiter de la vie

Inscrivez votre prénom et votre email puis cliquez sur le bouton.

 

privacy Données confidentielles.