Vous devez absolument lire pour apprendre. Apprendre à devenir un expert dans votre domaine, à travailler, apprendre à manager, apprendre à vendre…

Voici une partie de mes lectures. Je vais essayer d’être plus assidue et d’ajouter toutes mes lectures au fur et à mesure…

 

Basic Vocabulary in use

Basic Grammar in use


 

La semaine de 4 heures – Timothy Ferriss

La semaine de 4h – Timothy Ferriss

 

Le succès selon Jack – Jack Canfield

Le succès selon Jack – Jack Canfield

 

Père riche Père pauvre – Robert Kiyosaki

Père riche père pauvre – Robert Kyosaki

 

 

 

L’entreprise du 21ème siècle – Robert Kyosaki

Go Pro – Eric Worre

Neuromarketing, le nerf de la vente – Patrick Renvoisé

Le DIP (défi impossible possible) – Seth Godin

Permission marketing – Seth Godin

 

Les secrets du marketing viral de Seth Godin

Les secrets du marketing virale – Seth Godin

 

L’effet cumulé de Darren Hardy

L’effet cumulé – Darren Hardy

 

La parole est un sport de combat de Bertrand Périer

La parole est un sport de combat – Bertrand Périer

 

 

Les secrets d’un esprit millionnaire – T Harv Hecker

80/20 Faire plus avec moins – Richard Koch

Le personal MBA – Josh kaufmann

Lean Startup – Eric Ries

Comment se faire des amis – Dale Carnegie

Comment dominer le stress et les soucis – Dale Carnegie

La méthode Value Proposition Design – Alexander Osterwalder

C’est vraiment moi qui décide – Dan Ariely

Trop gentil pour être heureux – Robert A. Glover

Marketing de réseau – Joe Rubino & John Terhune

La PNL pour les nuls – Kate Burton & Romilla Ready

 

L’inbound Marketing de Gabriel Szapiro

Lien du livre : Inbound marketing – Gabriel Szapiro

 

La prodigieuse machine à vendre de Chet Holmes

La prodigieuse machine à vendre – Chet Holmes

 

L’autoroute du millionnaire – MJ de Marco

Le pouvoir du moment présent – Eckart Tolle

Les 4 accords Toltèques – Miguel Ruiz

Comment attirer l’argent – Joseph Murphy

La magie de voir grand – David Schartz

Miracle Morning – Had Elrod

Influence et manipulation – Robert Cialdini

Réfléchissez et devenez riche – Napoléon Hill

Pouvoir illimité – Anthony Robbins

 

Rework Réussir autrement – Jason Fried et David Heinemier Hansson

Rework – Jason Fried

 

 

Convaincre en moins de 2 minutes – Nicholas Boothman

Le point de bascule – Malcolm Gladwell


L’investissement immobilier locatif intelligent – Julien Delagrandanne

Elon Musk – l’entrepreneur qui va changer le monde – Ashlee Vance

Les secrets de l’immobilier – Charles Morgan

La 25ème Heure – Guillaume Declair

Le quadrant cashflow – Robert Kyosaki

Guide pour investir – Robert Kyosaki

Power les 48 lois du pouvoir – Robert Greene

Stratégies de prospérité – Jim Rohn

Steve Jobs – Walter Isaacson

Une seconde chance – Robert Kyosaki

Business Model Nouvelle Génération – Alexander Osterwalder

L’art de la simplicité – Dominique Loreau

Warren Buffett et l’interprétation des états financiers

Ces gens qui remettent tout à demain – Rita Emmett

Le millionnaire minute – Mark-Victor Hansen

 

Lire beaucoup de livres

 

Comment lire beaucoup de livres, jusqu’à 365 livres par an  soit en moyenne un livre par jour ?

Peut-être que vous allez me dire que vous n’aimez pas lire. OK, je le comprends.

Je pense que, comme beaucoup de personnes, à l’école on nous oblige à lire des bouquins qui étaient des chefs-d’œuvre certes mais qui n’étaient pas super intéressants, qui n’étaient pas forcément facile à lire. Parce que des fois, le vieux français c’était pas non plus un vrai plaisir c’était plutôt une tannée. Et du coup on a un a priori énorme concernant la lecture.

Sauf que pour créer un business et pour avancer, il vous faut de l’information. Le savoir vous ne pouvez pas l’avoir uniquement en vidéo, c’est pas possible. Ca va forcément passer par la lecture d’articles, donc de la lecture tout court et tant qu’à faire, autant lire des bouquins qui sont des concentrés, des condensés d’informations.

 

Se (re)mettre à la lecture

 

Alors le premier conseil que je vous donne, c’est déjà de vous mettre à la lecture. C’est un peu comme sport. Plus vous lirez, plus vous aurez envie de lire et plus vous lirez vite.

Vous pourrez toujours apprendre des techniques pour augmenter votre vitesse de lecture. Il ne faut pas non plus que la vitesse soit trop importante et qu’elle soit au détriment de la compréhension de ce que vous pouvez apprendre dans un livre.

Comme il faut commencer quelque part, prenez un premier bouquin. Forcez-vous à lire au moins un quart d’heure tous les jours. Essayez de trouver le créneau qui vous convient le mieux. Commencer par un quart d’heure par jour.

 

Faire une liste des livres à lire

 

Ma liste de lecture du moment : elle change bien évidemment, elle évolue au fur et à mesure.

Ce que je fais c’est que dès que j’entends parler d’un livre, je le note. Quelquefois à la fin d’un livre, on vous indique une liste de bouquin qui est en relation avec le même sujet ou le même auteur, je le note aussi si le sujet m’a vraiment intéressé et que je souhaite creuser davantage.

Je constitue ma liste comme ça, au fur et à mesure.

Aujourd’hui, j’ai un peu près une dizaine de livres en cours. Pas tout le monde est capable de lire 10 livres en même temps. Ca c’est une question d’habitude, je n’y peux rien, c’est comme ça. J’aime bien passé d’un sujet à l’autre et pas forcément d’avoir une longue lecture sur le même sujet.  J’ai l’impression d’avoir l’esprit plus vif, plus alerte quand je passe d’un sujet à un autre, puisque ça me demande de la concentration. Donc j’ai vraiment l’impression d’être plus dont l’activité, dans le mouvement et ce n’est pas forcément une histoire de rapidité, mais dans l’action plutôt que de lire un livre entièrement d’une seule traite.

Quand j’aurai fini, par exemple ces 10 books en cours,  aussi j’en ai fini quelques-uns et que j’en cherche un nouveau et bien je prends ma liste. Le premier sur la première page, je l’achète. Et une fois que je l’ai reçu, je le raye et j’entame la lecture.

Alors moi personnellement, la liste ne me fait absolument pas peur. Bien au contraire, je suis impatiente de pouvoir mettre le nez dans ses bouquins-là pour apprendre encore davantage, quelque chose de nouveau, quelque chose qui va me permettre d’agrémenter mon bizness, de m’améliorer, de pouvoir fonctionner différemment, d’avoir une autre vision des choses. Moi, j’ai vraiment une grande impatience à apprendre. Ca me motive énormément le fait d’avoir de la connaissance supplémentaire.

Tout ça c’est pour le deuxième conseil, faites-vous une liste. Mes lectures sont sur tout un tas de sujets complètement différents bien accès bien évidemment sur l’entreprenariat. Il vous suffit simplement de faire une recherche sur Internet. Entre les vidéos et les articles, vous aurez largement de quoi faire une belle liste. Donc vous allez faire des recherches sur Internet des livres à lire. Faites vous une petite première liste de 50 livres par exemple et attaquez.

Bien évidement, il y a des livres qui sont très courts, qui ne font même pas une centaine de pages, ça s’est avalé en quelques minutes entre guillemets, ça va aller très très vite. Et puis, il y a des livres qui font 700 pages, qui sont beaucoup plus conséquents et qui prennent beaucoup plus de temps. Mais vous êtes capable de lire 2, 3, 4 livres dans une journée par exemple, des petits livres qui font pas tout à fait une centaine de pages. Parce que un petit peu le matin avant d’aller bosser ou parce que vous prenez le bus. Ca peut être entre midi et deux pendant que vous prenez votre déjeuner. Ca peut être le soir, dans le bus au retour du travail. Ca peut être aussi le soir à la maison, après diner, une fois que les enfants sont couchés. On peut très facilement trouver du temps dans la journée pour lire un quart d’heure d’un côté, un quart d’heure de l’autre.

Tout ça cumulé fait que très vite, vous allez ingurgiter un maximum de bouquin. Et je vous assure qu’un livre par jour, c’est absolument rien en terme de moyenne. Ce n’est absolument rien. Il m’arrive de lire 14 bouquins, comme je l’ai fait il n’y a pas très longtemps, en un week-end. Alors je n’ai pas vu grand monde, je vous le concède mais par contre j’ai appris énormément d’infos.

le 1er bénéfice de la lecture

 

Et il y a un point que j’aimerai absolument soulever concernant la lecture. C’est que, personnellement, ça m’a appris à déculpabiliser  sur certaines choses, sur ma façon de travailler etc. J’ai appris des choses qui m’ont appris à m’autoriser certaines façons d’agir dans le travail.

Je vous donne un exemple de quelque chose qui m’a aidé. J’ai appris que Hemingway, donc un grand écrivain, j’appris qu’il se levait à six heures du matin pour travailler. Mais j’ai aussi appris que Balzac, lui, commençait sa journée d’écriture à une heure du matin. Vous avez aussi Flaubert qui lui travaillait jusqu’à trois heures du matin. Donc c’est en ayant ce genre d’information que je me suis aperçue que je culpabilisais du fait de ne pas être forcément quelqu’un qui aime se lever tôt le matin.

Si il faut que je me lève à 4h00 du matin, si je suis obligée de le faire, je le fais . Sauf que passer une vie à me lever à 4h du matin, ce n’est pas possible. Je suis vive, alerte, efficace, créative le soir mais le matin pas du tout. Paradoxalement, je sui très forte en mots fléchés au réveil mais en tout cas je suis incapable d’écrire un article le matin, au saut du lit, pour commencer ma journée. Ce n’est pas possible, je ne sais pas faire. Du coup ce genre d’informations concernant ces écrivains là, c’est ce genre d’information qui m’a permis de me dire OK, tu n’es pas du matin ou tu n’aimes pas te lever très tôt OK. Tu es plutôt efficace en fin de journée voir la nuit donc tu peux organiser ta vie comme bon te semble. Si tu es plus efficace le soir et que tu ne l’es pas le matin et bien c’est comme ça et pas autrement. J’ai su grâce à ça que je n’était pas obligée de me conformer à un mode bien précis, un espèce de moule préétabli où le monde appartient à ce qui se lève tôt. Ce n’est pas le cas puisqu’on vient de le voir avec ses grands écrivains. Malgré tout avec des habitudes un petit peu décalé, ils nous ont pondu des chefs-d’œuvre.

Même si je savais avant qu’il y avait tous types de personnes. Des gens qui se lèvent tôt, des gens qui se lèvent tard, des gens qui travaillent la journée, des gens qui travaillent la nuit. Je le savais mais je pense que j’avais besoin d’avoir des exemples, des informations bien précises sur le sujet et c’est ce qui a généré un déclic.

Alors peut-être que j’étais plus à même de recevoir ce genre d’information là à ce moment-là, peu importe c’est un autre débat. Et tout ça pour vous dire que, avec ses infos, j’ai appris à déculpabiliser. Mais j’ai aussi appris à être plus efficace. Plein de petites méthodes de travail que j’ai apprises à travers des bouquins qui m’ont facilité la vie.

Donc je vous conseille vivement de lire, lire, lire et encore lire.

Et pour ce soit financièrement intéressant, parce que le but ce n’est pas non plus de dégager un budget de 1000 € par mois au départ pour pouvoir apprendre avec toutes ces lectures, vous avez l’abonnement Kindle.

Vous avez l’abonnement Kindle qui vous propose déjà 14 jours de gratuité pour démarrer  et après c’est 9,99 € par mois. Et vous pouvez emprunter une dizaine de livres. Une fois que vous les avez lu, vous rendez les livres et vous en prenez d’autres. C’est une rotation d’une dizaine de livres. Et vous pouvez le faire autant de fois que vous voulez pas. Là c’est super intéressant financièrement et ça vous permet de lire une grande quantité, d’avoir une grosse bibliothèque à disposition pour un prix tout à fait ridicule.

 

Lire un livre par jour

 

Comment lire un livre par jour ? Ca paraît fou comme ça et pourtant c’est tellement facile.

Je vous ai indiqué quelques conseils pour pouvoir lire un livre par jour mais véritablement dans les faits, comment ça se passe.

 

Un outil génial

 

J’ai fait très très simple ou du moins j’ai trouvé une solution très très simple et ceux depuis déjà pas mal de temps. Alors j’aime encore acheter des livres papier bien évidemment et là je crois que vous voyez où je veux en venir. J’ai tout simplement fait l’acquisition d’une tablette, d’une liseuse Kindle.

Alors ça c’est le truc magique qui m’a énormément aidé à lire davantage. Puisque du coup, comme les livres je les achète en numérique, qu’ils sont transférés directement sur la tablette, que ma tablette est toujours dans mon sac ou du moins à proximité, voir même je la glisse dans mon agenda papier, dans une poche de mon agenda, du coup, je l’ai toujours avec moi.

Et si vous saviez le nombre de temps dans une journée qu’on peut passer à attendre et du coup, j’ai mis à profit tous ces moments d’attente. Alors ça peut être parce que je suis un rendez-vous et je suis arrivée en avance et donc j’ai un petit peu de temps devant moi, je dégaine la tablette. Ca peut être aussi parce que mon interlocuteur a du retard, je dégaine ma tablette. Vous avez un rendez-vous chez le dentiste et il a du retard, vous dégainez la tablette. Vous êtes dans la voiture et il y a des bouchons. Vous êtes à l’arrêt au lieu d’écouter la musique, vous sortez la tablette. Et là je parle que de petits instants entre guillemets mais vous avez aussi du temps le soi. Au lieu de passer votre temps sur Facebook ou de regarder des séries idiotes et bien vous basculez sur votre tablette et vous lisez.

Et l’avantage c’est que, bien évidemment c’est petit. Ca ne prend pas de place. C’est léger. Tout ça se met dans un sac mais ça se met aussi dans une poche de veste, un blouson pour les hommes. Donc vous avez constamment votre livre sur vous. Du coup, vous n’avez pas d’excuses pour ne pas lire, ne pas avoir de place, de poche, de quoique ce soit. Il n’y a plus d’excuses. Vous avez votre tablette et vous avez une grande quantité livres à l’intérieur. Et vous avez tout le temps dans la journée, tout le temps de lire.

 

Se dégager du temps intelligemment

 

Alors je vais vous transmettre une petite astuce qui m’a été donné par une personne avec qui j’ai discuté du fait de pouvoir lire un livre par jour. E qui m’a expliqué que comme elle n’avait que très peu de temps, voire pas du tout, c’est un petit peu compliqué, très peu de temps pour pouvoir lire, elle s’est organisée avec une de ses amies pour faire du covoiturage. Du coup, celle qui conduit le matin, c’est celle qui va lire le soir et celle qui lit le matin est celle qui conduira le soir.

Du coup, elles intervertissent. Comme ça, tous les jours, elles ont au moins trois quarts d’heure puisque leur trajet jusqu’au travail dure trois quarts d’heure, elles ont au moins trois quarts d’heure de lecture dans la journée. J’ai trouvé l’astuce intelligente parce que d’un côté, il y a une diminution des frais de transport bien évidemment puisque c’est divisé par deux. Et en plus, elles se payent le luxe de s’octroyer du temps pour pouvoir lire. Ca je trouve que c’est une très bonne idée et que la mise en place a été rapide et que l’initiative était très très bonne donc pourquoi pas. Pourquoi ne pas appliquer cette astuce. Cela peut vous servir. Cela peut vous aider à dégager du temps pour pouvoir lire davantage.