Abonnez-vous

Comment vaincre le syndrome de la page blanche une bonne fois pour toute ?

Vous êtes devant votre écran et vous ne savez pas quoi écrire ?

Vous êtes en manque de sujets ? Rien ne se passe dans votre cerveau pour écrire ne serait-ce qu’une ligne ?

Ne vous inquiétez pas. Ça arrive à tout le monde.

Lorsque l’on a beaucoup de choses à faire, notre cerveau ne suit pas.

Cette sensation d’être débordé et de ne pas avancer est courante.

Plus vous vous mettez la pression, moins vous y arriverez.

 

Syndrome de la page blanche

 

Quand vous êtes face à votre page, votre article, vide et que c’est le désert dans votre esprit, c’est frustrant.

Je dirais même que c’est énervant.

On a envie de tout arrêter.

Puis on a envie de remettre ça à un autre jour.

On a même tendance à repousser l’écriture après cette expérience.

C’est une angoisse à surmonter une bonne fois pour toute.

Le premier conseil que j’aimerais vous donner est de ne pas, jamais, travailler dans l’urgence.

C’est épuisant et les résultats sont souvent décevants.

Et en passant, un bon entrepreneur est une personne qui prévoit et anticipe.

Le deuxième conseil est de vous y prendre en plusieurs fois.

Cela apportera plus de valeur à vos articles.

Le troisième conseil est de ne pas attendre d’avoir l’article parfait.

Vous perfectionnerez votre écriture avec le temps, au fil de vos articles.

Ces quelques astuces vont vous permettre de déclencher le processus d’écriture.

 

1. Parler à votre ami

 

Vos lecteurs vous suivent parce que ce que vous leur dites est intéressant.

La lecture de vos articles est agréable parce que votre thon est naturel.
Imaginez que vous vous adressez à un ami.

Parler du sujet à voix haute à votre ami comme s’il était en face de vous.
Cela a trois avantages :

  • Le premier est de vous concentrer sur le sujet.
  • Le deuxième va vous permettre de structurer le contenu.
  • Le troisième va vous permettre de mettre le doigt sur certaines questions auxquelles vous devez répondre dans votre article.

Il n’y a de syndrome de la page blanche quand on parle à un ami !

 

2. Changer de support

 

Quelques fois, ce n’est qu’une histoire de support.

Eteignez votre ordinateur et prenez un stylo et du papier.

J’ai un cahier spécialement dédié aux articles.

Je l’ai toujours avec moi. Je note les idées à la fin du cahier et j’écris les articles au début.

Ecrire est un grand mot.

J’y jette des questions, des points que je veux aborder, des exemples, des arguments…

J’aime bien organiser certaines choses avec du papier et un stylo.

Lorsque je dois créer un article, je mets d’abord tout sur papier.

Lorsque je dois passer à la rédaction, j’ai déjà les grandes lignes.

Il m’est alors plus facile de me concentrer sur mon sujet.

 

3. Sortir

 

Au lieu de vous mettre la pression et de rester assis sur votre chaise face à votre écran, sortez.

Faites un grand tour de votre quartier, à pied, avec de la musique dans les oreilles.

Allez à la plage ou faites du sport pendant une heure.

Allez faire du yoga dans un parc.

Et pour certaines personnes, faites le ménage, ça marche aussi.

Il vous sera plus facile d’écrire par la suite

Mais vous pourriez aussi aller plus loin.

Utiliser un transport pour un long trajet et écrivez jusqu’à ce que vous soyez arrivé à destination.

Vous comprenez que conduire n’est pas la solution.

 

4. Ecrire pour vous

 

Arrêtez d’écrire pour vos lecteurs ou pour Google.

Faites vous plaisir, écrivez pour vous.

Ecrivez sur un sujet qui est lié de loin à votre thématique.

Parlez d’une anecdote vous concernant qui vous a appris quelque chose sur vous, votre façon de travailler, votre perception sur votre thématique…

Le fait de sortir de votre zone de confort, de vous ouvrir à vos lecteurs, vous fera beaucoup de bien.

 

5. Planifier ou pas vos articles

 

Là, il va vous falloir trouver ce qui vous convient.

Pour certains, la planification des articles, des plages horaires d’écriture peut couper toute envie.

Alors écrivez quand vous en avez envie et ne vous arrêtez pas.

Pour d’autres, l’organisation et la planification des articles doivent être rigoureuses.

Alors mettez en place un planning pour les six prochains mois est déterminé les articles à créer.

Dans les deux cas, il faut que votre esprit ne soit pas sous pression.

Un esprit détendu trouvera plein de sujets d’article.

 

6. Le travail n’est pas la vie

 

Faites vous plaisir un petit peu chaque jour.

Amusez-vous. Faites des choses pour vous et non pas pour vos lecteurs ou votre blog.

Lisez un livre qui n’a rien à voir avec votre blog.

Regarder une comédie à la télé.

Allez au cinéma voir le dernier film de votre acteur préféré.

Bref, amusez-vous. Accordez-vous des moments de détente.

Prenez le temps de vivre.

Votre cerveau se détendra et il sera alors plus à même de vous fournir de la matière vos prochains articles.

 

7. Choisir le bon moment

 

Personnellement, j’ai beaucoup de mal avec les habitudes et les routines.

Je peux écrire toute une journée tout comme pas du tout pendant une semaine.

Je peux écrire au démarrage de ma journée comme je peux écrire très tard le soir, dans mon canapé ou dans mon lit.

C’est une question de moment, c’est une question d’envie.

Plus vous vous forcerez à faire les choses, moins votre imagination sera présente.

Respectez ce que vous êtes et votre rythme.

 

8. Changer d’endroit

 

Je viens de vous le dire.

J’écris quand je suis face à mon ordinateur ou quand je suis dans mon canapé.

J’écris aussi un peu n’importe où.

En fait, je n’écris pas vraiment, j’enregistre ma voix sur mon téléphone.

Alors changer simplement de lieu, d’environnement, d’atmosphère peut être propice à l’écriture.

Là aussi, apprenez qui vous êtes.

Déterminer les endroits qui vous permettent d’être plus productifs.

 

9. Cherchez des sujets

 

Vous n’arrivez pas à écrire.

Ce n’est pas grave.

Cherchez d’autres sujets. Faites grossirent votre liste d’idées.

Faites quelques recherches.

En passant d’une information à une autre, vous serez alors plus apte à passer à l’écriture.

 

10. Aller à la bibliothèque

 

Allez jusqu’à la section des livres qui concernent la thématique de votre blog.

Allez consulter la table des matières de ses livres.

Uniquement à la table des matières.

Notez sur votre téléphone ou sur papier les idées qui se dégagent de cette table des matières.

Et peut-être que vous aurez envie d’écrire un ou deux articles au passage.

 

11. Passer à autre chose

 

Travailler sur une autre partie de votre blog.

Revoyez vos séquences e-mail. Améliorer un nouveau produit.

Faites autre chose. Donnez un autre sujet de concentration à votre cerveau.

Quant l’envie d’écrire reviendra, replongez-vous dans votre article.

 

12. Grammaire et orthographe

 

Même si la grammaire et l’orthographe d’un article sont importants, ne focalisez pas dessus.

Il y a des outils pour vous permettre de faire ces corrections.

L’important est ce que vous dites. C’est l’information que vous donnez dans votre article.

 

13. Faire un tour sur les réseaux sociaux

 

Allez faire un tour sur vos réseaux sociaux.

C’est l’occasion ou jamais de faire quelques publications, d’interagir avec votre audience et de vous détendre.

En lisant quelques blagues et quelques commentaires un peu piquants, vous passerez un bon moment.

De plus, les réseaux sociaux sont une mine d’or trouver de bonnes idées, voir même quelques bonnes anecdotes.

 

14. Écrire un article à l’envers

 

Mettez un coup de pied au syndrome de la page blanche en ne suivant pas les règles.

Rien ne vous oblige à écrire en premier l’introduction puis les différents paragraphes et enfin la conclusion.

Même si je prépare la structure d’un article en premier, il m’arrive de commencer par écrire le troisième paragraphe.

Vous pouvez aussi le faire si ça vous permet de débloquer l’écriture de votre article. Essayez !

 

15. Ecouter de la musique

 

Pour certains ce sera la musique relaxante.

Pour d’autres ce sera la musique plus énergique.

À chacun son son.

Et laisser sortir votre folie si l’envie de danser vous prend.

Ça aussi c’est bon pour le moral et votre imagination.

 

16. Mettre à jour un ancien article

 

Relisez vos articles d’il y a six mois.

Mettez-les à jour.

Ajouter de nouvelles idées et de nouveaux arguments.

Expliquer davantage avec des exemples.

L’écriture d’un nouvel article vous semblera rafraîchissant.

Et souvent, le syndrome de la page blanche s’envole car il vous vient alors de nouvelles idées à creuser pour vos lecteurs.

 

17. Parlez puis écrivez

 

J’aurais pu dire aussi parler puis transcriver.

Certains de mes article,s je ne les ai pas écrits.

Je me suis enregistrée puis j’ai transcrit mes enregistrements.

L’avantage que j’y trouve est que je donne souvent les grandes lignes à l’oral.

Quand je passe à l’écrit, je me concentre sur ce que je n’ai pas dit.

Et si transcrire vous ennuie, déléguez cette tâche à un prestataire.

 

18. Changer de sujet

 

Quelques fois, un sujet va vous bloquer.

Vous n’avez rien à dire, cela ne vient pas. Vous y reviendrez un autre jour.

Changez de sujet d’article.

Ecrivez sur autre chose, une partie différente de votre thématique.

Si votre thématique est la cuisine thaïlandaise, parlez de la vaisselle, des instruments de cuisine, donnez une recette ou parlez de l’histoire d’un plat traditionnel.

Naviguez sur les différentes parties de votre blog.

Je suis certaine que vous ne manquer pas de sujets.

 

19. Répondre à une question

 

Allez puiser dans les questions que vous posent votre audience et vos clients.

Vous aurez un nouveau sujet.

Il y a des questions qui préoccupent votre audience et qu’on vous pose régulièrement.

On peut facilement penser qu’un article qui y réponde fera un bon article..

En plus, lorsqu’on vous posera encore la question, vous pourrez envoyer le questionneur sur un article complet.

Ca, c’est un gain de temps assuré.

 

20. Utiliser des sujets qui cartonnent

 

Faites un tour du côté des statistiques de vos articles publiés.

Regardez ceux qui ont eu du succès.

Utilisez les sujets qui ont plu pour créer de nouveaux articles, plus approfondis ou avec une autre vision.

Si les sujets ont cartonné une fois, ils cartonneront encore.

Tout bénef pour le trafic !

 

21. Parler d’un livre

 

Vous venez de finir un livre dans votre thématique et il vous a appris beaucoup de choses.

Sa lecture était passionnante.

Parlez-en.

Agrémentez-le de vos ressentis, de vos déductions, de votre avis.

Vos lecteurs apprécieront.

Il auront l’impression de partager une part de votre vie.

L’écriture n’est pas facile, c’est clair.

Le syndrome de la page blanche peut vous tomber dessus à tout instant.

Il faut cependant l’aborder sous plusieurs angles pour vous faciliter la vie.

Ecrire sur un sujet qui vous passionne est important.

D’où le fait de choisir une thématique de blog vous plaise.

Écrire pour apprendre aux autres, pour expliquer à vos lecteurs fait du bien. Votre côté altruiste doit être rassasié.

Écrire doit être amusant.

N’envisagez pas vos articles comme un outil à utiliser obligatoirement pour attirer du trafic.

Vos articles, c’est vous, votre vision, votre approche !

Vous vous exhibez, vous montrer votre savoir. Soyez fier de vous.

Écrivez simplement et en vous amusant.


Envie de vivre d'un business sur internet ?

24H D’ACCES OFFERTS

Pour gagner plus et être libre de tout faire...

Et profiter de la vie

Inscrivez votre prénom et votre email puis cliquez sur le bouton.

 

privacy Données confidentielles.